RMC Sport

Rugby: les All Blacks surpris par une belle équipe d’Irlande avant d’affronter le XV de France

L'Irlande a battu la Nouvelle-Zélande (29-20) pour la troisième fois de son histoire, samedi à Dublin, au terme d'un match époustouflant d'intensité.

Stupeur à Dublin. Pour la troisième fois de leur histoire, les Irlandais ont triomphé des Néo-Zélandais au terme d'un match d'une intensité folle et longtemps incertain sur son issue. Après avoir surclassé tous ses adversaires, à commencer par les Etats-Unis (104-14), et surtout le pays de Galles (54-16) et l'Italie (47-9), les All Blacks se sont inclinés en Irlande (29-20), une semaine avant d’affronter le XV de France au Stade de France (samedi 20 novembre) pour conclure cette tournée d’automne.

Joey Carbery, la précision sous pression

Malgré une frayeur en fin de match avec un essai refusé aux All Blacks pour en-avant à un peu plus de dix minutes de la fin, alors que le score n'était que de 23 à 17, les Irlandais ont dominé ce match et inscrit trois très beaux essais, avant que deux pénalités de Joey Carbery en toute fin de match ne les libèrent.

Car même si les Irlandais étaient revenus en seconde période avec autant de fougue dans le combat pour mener avec un avantage conséquent (20-10) après un essai de Doris (51e), les Néo-Zélandais étaient néanmoins parvenus à combler cet écart grâce à un essai de Jordan (62e), pour revenir à trois points.

Le remplaçant de Jonathan Sexton, Joey Carbery, a parfaitement pris la relève de l'ancien demi d'ouverture du Racing 92, sorti sur commotion, en passant deux pénalités (65e, 73e) pour donner un avantage à l'Irlande et sceller la victoire des siens dans les tous derniers instants, sans trembler, derrière un ultime coup de pied (80e).

QM avec AFP