RMC Sport

XV de France: Antoine Dupont en pole pour le capitanat

Le demi de mêlée toulousain Antoine Dupont, encore excellent samedi contre Castres, est bien placé pour devenir le capitaine du XV de France lors de la tournée de novembre. Fabien Galthié et son staff officialiseront leur choix ce lundi après-midi.

Et si celui que beaucoup considèrent comme le meilleur joueur du monde devenait le capitaine du XV de France? C’est bel et bien la tendance. Antoine Dupont est en effet pressenti pour devenir, encore un peu plus, l’homme fort des Bleus lors de la tournée de novembre contre l’Argentine, la Géorgie et la Nouvelle-Zélande. Il est en balance favorable pour succéder à Charles Ollivon, blessé et indisponible encore plusieurs mois, alors que quatre autres noms avaient également circulé.

Dupont devant Fickou

D’abord celui de Gaël Fickou. Le centre aux 63 sélections semblait même avoir un temps d’avance, mais finalement le Racingman ne devrait finalement pas être l’heureux élu. Le talonneur toulousain Julien Marchand, le troisième ligne et également toulousain Anthony Jelonch, capitaine cet été lors l’escapade australienne, ainsi que le troisième ligne Grégory Alldritt étaient aussi dans les petits papiers du staff. Mais c’est finalement Dupont qui est désormais le mieux placé pour rafler la mise.

Quatre ans et demi après la première de ses 32 sélections, l’ancien numéro de Castres présenterait, aux yeux de l’encadrement, toutes les qualités nécessaires. A commencer bien sûr par sa légitimé sportive, tant Dupont impressionne de match en match, aussi bien en sélection qu’en club, depuis des mois. A l’image de sa très grosse performance contre son ancien club samedi soir, le joueur de 24 ans est en pleine forme. Et il l’un des rares à quasiment à avoir déjà son billet en poche pour la Coupe du monde 2023 s’il garde le même rythme. A son poste, il est aujourd’hui tout simplement indétrônable. Dans ces conditions, nommer Dupont capitaine serait forcément un choix difficilement critiquable…

Officialisation lundi après-midi

"On a réfléchi de manière plus poussée à la question du leadership au sein d’une équipe, expliquait le manager Raphaël Ibanez lundi pour expliquer le choix à venir. Un capitaine doit remplir plusieurs critères : la performance, la générosité, l’humilité, la loyauté." Un profil qui colle évidemment très bien à celui de Dupont. Le Toulousain est en passe de devenir le cinquième capitaine de l’ère Galthié après Charles Ollivon (12 matchs avec le brassard), Baptiste Serin (contre l’Italie en novembre 2020), Baptiste Couilloud (en Angleterre pour la finale de la Coupe d’Automne des Nations) et Anthony Jelonch (trois cet été). L’officialisation est attendue lundi après-midi. Les 42 joueurs retenus pour la tournée, mais aussi avec Ollivon chargé de passer le relais, seront alors au complet à Marcoussis.

Par Jean-François Paturaud