RMC Sport

Top 14: Chalureau condamné à six mois de prison avec sursis pour violences racistes

Actuellement à Montpellier, le deuxième ligne Bastien Chalureau a été condamné ce mardi à six mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Toulouse. Le joueur a été reconnu coupable de violences racistes, survenues lors d'une soirée en janvier dernier.

La sanction est tombée pour Bastien Chalureau. Ancien joueur du Stade Toulousain, le deuxième ligne a été condamné mardi par le tribunal correctionnel de Toulouse à 6 mois de prison avec sursis, comme l'indique France 3 Occitanie. En cause: des violences racistes sur deux anciens joueurs, Yannick Larguet et Nassim Arif, pour des faits remontant au 31 janvier dernier.

10 jours pour faire appel

Des coups ont été échangés lors de cette nuit, avec un hématome pour Nassim Arif, mais aussi une lèvre ouverte et une dent cassée pour Yannick Larguet. Les deux joueurs avaient porté plainte. "Ils entendent quelqu'un les invectiver et les traiter de bougnoules", a expliqué leur avocat Laurent Sabounji, relatant les faits ayant provoqué la rixe. Bastien Chalureau était ivre au moment des faits et accompagné par un ami, qui a tenté, en vain, de le calmer.

Le tribunal correctionnel de Toulouse a reconnu ce mardi les violences avec "la circonstance que ces faits ont été commis en raison de la raison ou de l'ethnie". L'homme de 28 ans a 10 jours désormais pour faire appel de sa sanction. Pour rappel, il avait été mis à pied par le Stade Toulousain et récupéré par Montpellier pour la fin de saison 2019/2020 en tant que joker médical, qui l'a prolongé ensuite d'une saison.

GL