RMC Sport

Top 14: Toulon découvre la méthode Collazo

Nommé manager général du Rugby Club Toulonnais pour la saison 2018-19 de Top 14, Patrice Collazo installe ses méthodes d’entraînement dans le Var et a fait point le point sur la préparation des siens ce mercredi lors d’un point presse.

Eliminé par Lyon dès les barrages du Top 14 la saison dernière, le RCT prépare activement son retour au premier plan du championnat. Malgré les départs surprises de Chris Ashton et Ma’a Nonu, le club varois vise un nouveau Bouclier de Brennus après celui remporté en 2015. Pour y parvenir, Patrice Collazo a remplacé Fabien Galthié au poste de manager général pendant l’intersaison. L’ancien technicien de La Rochelle a dévoilé ses ambitions pour la saison à venir en conférence de presse ce mercredi.

Collazo: "Jouer sur tous les tableaux"

Natif du var, Patrice Collazo se fait une joie de retrouver le RCT où il n’a pas évolué depuis les équipes de jeunes. Malgré la chaleur estivale, le manager général travaille d’arrache-pied pour bien commencer le championnat, le 25 août prochain face au Racing à Mayol. En cas de victoire, Toulon lancerait à merveille son opération reconquête. "Les objectifs c’est déjà d’essayer d’être compétitifs et d’aller le plus loin possible dans les deux compétitions (ndlr, le Top 14 et la Coupe d’Europe) sachant qu’on n’aura que ce qu’on mérite et ce que l’on a envie d’avoir, a lancé Collazo. A nous de créer les conditions et le contexte surtout."

Un staff au diapason

Outre ses qualités dans la gestion du groupe, Patrice Collazo peut s’appuyer sur des assistants de qualité et parvient à collaborer avec les forces déjà en place au RCT. Ainsi, Marc Dal Maso reste en charge de la mêlée. Même les tous jeunes préparateurs, les néo-retraités Sébastien Tillous-Borde et Juan-Martin Fernandez Lobbe, réussissent leur intégration au sein de l’encadrement. "Ils sont notés tous les jours et évalués, plaisante le manager varois à leur sujet. Cela se passe bien et ils sont tels que je les attendais. Ils travaillent énormément et restent à l’écoute des joueurs. Surtout ils ont une qualité essentielle: ils sont enthousiastes et cela se transmet aux joueurs. Cela crée une bonne dynamique. "

Les joueurs adhèrent déjà

Du côté des joueurs justement, on aurait pu craindre une fronde après l’arrivée d’un nouvel entraîneur. Il n’en est rien. Après leur manager général, Raphaël Lakafia et Emerick Setiano ont fait face aux médias ce mercredi. Visiblement, le troisième-ligne et le pilier sont déjà emballés par les nouvelles méthodes d’entraînement. "C’est une méthode différente, ça change et ça fait du bien à tout le groupe qui s’implique bien. On bosse bien depuis plusieurs semaines, a expliqué l’international tricolore au quatre sélections. Avec Patrice quand tu sors des structures t’es vite repris à l’ordre donc c’est strict avec tout le monde, on a un cadre assez simple et j’espère qu’on va réussir à le respecter."

Setiano: "Cela change de l’an dernier"

Même son de cloche pour Emerick Setiano, qui insiste encore plus sur l’importance de la préparation physique et sur la discipline du staff. "C’est la patte Giroud (ndlr, le préparateur physique du RCT) et Collazo. Oui, les deux, analyse le pilier de 22 ans. […] Cela change de l’an dernier parce que le projet de jeu n’est pas le même, les entraîneurs sont aussi différents mais ça travaille toujours aussi bien en musculation et à l’entraînement donc c’est cool."

Travailler dans la joie et la bonne humeur, peut-être le secret de la victoire. Réponse le 25 août pour la reprise du Top 14 avec un choc face au Racing.

JGL avec Mickaël Flores depuis Toulon