RMC Sport

Après le RCT, Boudjellal veut lancer un "grand projet" dans le foot à Toulon

Mourad Boudjellal, qui quittera bientôt le RCT après avoir cédé le contrôle du club de Top 14 à l'industriel Bernard Lemaître, pourrait rebondir... dans le football. Dans une interview au Parisien, il explique en effet son envie de revoir le Sporting Toulon en Ligue 1, et d'y lancer "un grand projet".

Il faut croire que Mourad Boudjellal a peur de s'ennuyer... Après quatorze saisons passées à la tête du RCT, à multiplier les combats, le célèbre dirigeant quittera définitivement le club de Top 14 à la fin de la saison, laissant le nouvel actionnaire majoritaire Bernard Lemaître aux commandes. Mais déjà, Boudjellal pense à la suite. Et s'imagine mettre un pied... dans le monde du football.

Enfant de Toulon, l'homme aux cent casquettes explique ainsi dans une interview au Parisien vouloir redorer le blason du Sporting, le club de ballon rond historique de la ville, aujourd'hui dernier de National (3e division) après avoir quitté l'élite en 1993.

"On pourrait créer une euphorie aussi forte, voire plus forte, que celle que j'ai réussi à créer autour du RCT"

"Via un avocat, je devais rencontrer le président (du Sporting, Claude Joye) mais je n'ai pas de nouvelles. C'est lui le décideur et je ne passerai pas en force", glisse d'abord Boudjellal. Ce qui ne l'empêche pas d'avoir un plan en tête.

"Je suis persuadé qu'il y a un grand projet à lancer, poursuit-il. Revoir Toulon en Ligue 1, ça aurait de la gueule. Pas pour jouer le titre, je m'entends. On est la seule ville des 15 plus grandes de France à n'avoir aucun club en Ligue 1 ou en Ligue 2, c'est une anomalie. Ce club a lancé les Tigana, Ginola… Il faut s'appuyer sur le passé, réfléchir à un projet structuré avec du sportif et une dimension spectacle."

Et Boudjellal de l'assurer: "Ce club est en jachère depuis très longtemps et si on arrivait à remettre du foot à très haut niveau à Toulon, on pourrait créer une euphorie aussi forte, voire plus forte, que celle que j'ai réussi à créer autour du RCT."

CC