RMC Sport

Dopage: Nyanga ne sera pas sanctionné

-

- - AFP

La commission de lutte contre le dopage de la fédération a décidé de ne pas sanctionner le flanker du Racing 92 Yannick Nyanga pour les traces d’higénamine détectées dans ses urines en octobre dernier.

Il plaidait sa bonne foi. La commission de lutte contre le dopage de la fédération française de rugby semble avoir été convaincue. Comme l'avait expliqué RMC Sport il y a plus de dix jours, Elle a ainsi décidé de ne pas sanctionner Yannick Nyanga (33 ans, 46 sélections), qui avait fait l’objet en octobre dernier d’un contrôle anormal à higénamine, un brûleur de graisse interdit par l’agence française de lutte contre le dopage (AFLD) et l’agence mondiale antidopage (AMA), rapporte l’Equipe.

A lire aussi >> arrêté en possession de cocaïne, Ali Williams s’excuse

En attendant la cas Dulin

Convoqué le 26 janvier par la commission, le troisième ligne international avait insisté sur le caractère involontaire de la prise de cette substance qu’il dit avoir ingérée par le biais d’une boissson de pré-entrainement appelée Dyno. L’arrière du Racing 92 et de l’équipe de France Brice Dulin est dans le même cas. Son taux avait été relevé lors d’un stage de l’équipe de France en novembre dernier. La commission ne devrait pas non plus le sanctionner. Dans les deux cas, l’AFLD peut toujours demander la saisie d’une contre-expertise.

A lire aussi >> Laurent Travers: "La drogue est partout! Il ne faut pas fermer les yeux et se cacher"

A lire aussi >> Leigh Halfpenny vers la prolongation

la rédaction