RMC Sport

Montpellier – RC Toulon : Un nul et des regrets

Jonny Wilkinson

Jonny Wilkinson - -

En match d’ouverture de la saison de Top 14, Montpelliérains et Toulonnais n’ont pas réussi à se départager (22-22). Malgré leur réalisme, les Héraultais n’ont pas su contenir les assauts incessants des hommes de Bernard Laporte.

Les Toulonnais n’ont jamais dit leur dernier mot. Pour ce match de gala qui ouvrait les portes du Top 14 2013-2014, il aura fallu attendre la toute fin de match pour voir les Varois revenir à hauteur d’une équipe de Montpellier prometteuse, mais malheureuse. Pourtant, les hommes de Fabien Galthié n’ont pas perdu de temps pour montrer leurs intentions. Dès le coup d’envoi, les Héraultais récupèrent le ballon et installent leur jeu. Quatre minutes plus tard, au terme d’un ballet de passe et de charges musclées, Yoan Audrin aplatit dans l’en-but du RCT. Le ton est donné.

Abasourdi, Toulon décide de montrer son vrai visage. Celui du bagarreur et du conquérant. La troupe de Bernard Laporte remet petit à petit la main sur le ballon et attaque la ligne, poussant même Montpellier à la faute. Mais Jonny Wilkinson n’a pas encore tous ses repères sur les pénalités. D’autant que les locaux se montrent plus féroces en défense qu’ils n’y paraissent. Rien ne passe pour Toulon. A la mi-temps, les deux formations regagnent les vestiaires avec 10 points d’écart. (13-3)

Et Mermoz surgit

Heurté au réalisme Montpelliérain, seul un exploit personnel semblait pouvoir sortir le RCT de l’embarrât. Si Delon Armitage s’y est souvent essayé, Maxime Mermoz, lui, a trouvé la faille. A dix minutes du terme de la rencontre, le centre toulonnais intercepte une passe de Trinh-Duc, dévore les 50m qui le séparent de l’en-but et va aplatir, offrant à « Wilko » la possibilité de recoller au score. Tuant au passage la bonne volonté et les derniers espoirs héraultais. Sir Jonny égalise. Malgré les derniers sursauts d’orgueil des locaux, rien n’y fait, les deux équipes inaugureront ce championnat par un match-nul. Un point qui récompense Toulon, mine déjà le moral des Montpelliérains, mais n’arrange finalement aucune de ces deux équipes qui devraient bien, au vu de cette rencontre, être de sérieux candidats cette saison.

A lire aussi

Galthié : "Notre saison est déjà assurée"

En images : Les nouvelles stars du Top 14

Top 14 : L'équipe de rêve de Denis Charvet

dossier :

RC Toulonnais

Vincent Delzescaux