RMC Sport

Montpellier: vive inquiétude pour Arthur Vincent, qui pourrait être blessé plus longtemps que prévu

Touché au genou gauche samedi contre Brive, Arthur Vincent (22 ans, 14 sélections) pourrait finalement être indisponible bien plus longtemps que prévu. Sa saison est menacée. Verdict définitif après une arthroscopie lundi prochain.

Ce serait un énorme coup dur pour le MHR et le XV de France. Alors qu’une indisponibilité de six a huit semaines avait été initialement diagnostiquée ce mardi, le centre international Arthur Vincent pourrait finalement manquer une très grande partie de la saison selon les résultats des derniers examens médicaux, comme révélé par L’Equipe et confirmé par RMC Sport. Selon nos informations, il faudra cependant attendre une arthroscopie lundi, quatre jours avant de fêter son 23eme anniversaire, pour être totalement fixé. Mais, en interne, on ne se veut pas franchement optimiste.

Quelques heures plus tôt, l’entraîneur du MHR, Jean-Baptiste Elissalde, s’était pourtant montré plus rassurant. "Ça peut tomber n’importe où n’importe comment, disait-il en conférence de presse. Ça tombe deux fois sur lui fois coup sur coup. On a été très inquiet au début, puis plutôt rassuré après par les examens. On va lui laisser le temps de récupérer comme l’année dernière. Je ne sais pas le temps que ça va durer: 5 semaines, 6 semaines, 2 mois, 3 mois. Je ne sais pas. Mais c’est le médical et surtout lui qui allumera la lumière verte quand il sera totalement prêt. J’espère qu’il y a eu plus de peur que de mal. On verra ses sensations quand il va recommencer courir dans peu de temps."

Déjà le même genou en octobre 2021

Le doute est malheureusement revenu en fin de journée après une nouvelle IRM. Et si le pire venait à se confirmer en début de semaine prochaine, ce serait évidemment un coup particulièrement rude pour Arthur Vincent, qui avait déjà été écarté des terrains de longs mois après une blessure à ce même genou gauche en octobre 2021, avec une rupture des ligaments croisés avant de revenir pour décrocher le Bouclier de Brennus sous les couleurs du MHR. L’international aux 14 sélections, qui n’a plus porté le maillot des Bleus depuis juillet 2021 face aux Wallabies, manquera donc la tournée de novembre (contre l’Australie, l’Afrique du Sud et le Japon) mais aussi probablement le Tournoi des VI Nations.

Ça tombe bien sûr très mal à désormais moins d’un an de la Coupe du monde. Et au centre, le staff du XV de France, en attente d’informations pour le Montpelliérain, avait déjà enregistré, non sans émotion, la fin de carrière prématurée du Racingman Virimi Vakatawa en raison d’une anomalie cardiaque, sans oublier devant les longues absences du troisième ligne toulousain François Cros (genou) et du deuxième ligne du Racing Bernard Le Roux (commotion).

JFP avec JL et WT