RMC Sport

Racing 92: "Depuis Barcelone, les joueurs font la fête", regrette Lorenzetti

Jacky Lorenzetti

Jacky Lorenzetti - AFP

Après la lourde défaite contre La Rochelle (15-38) samedi, Jacky Lorenzetti, président du Racing 92, a pointé le manque de remobilisation des joueurs après le sacre de juin dernier à Barcelone.

Décidément, Barcelone fait très mal aux clubs parisiens. Alors que le PSG a écrit l’une des plus douloureuses pages de son histoire mercredi face au Barça, le Racing 92, quant à lui, se remet très mal de son sacre face à Toulon en juin dernier au Camp Nou. Après la défaite samedi des Racingmen à domicile contre La Rochelle (15-38), qui les place à six points de la sixième place qualificative pour les barrages, Jacky Lorenzetti a regretté de ne pas avoir su « faire redescendre ses joueurs sur terre ».

A lire aussi >> Top 14: La Rochelle balaye le Racing, Brive enfonce Toulouse

"Je les ai sanctifiés"

« Nous sommes bien conscients les coachs et moi qu’on a fait durer Barcelone trop longtemps, confie le président des Racingmen. On a laissé les joueurs dans l’euphorie. Moi, je les ai badés, admirés, sanctifiés, glorifiés et on aurait dû les faire redescendre sur terre. Depuis Barcelone, les joueurs font la fête et nous on n’a pas su le voir suffisamment tôt, rectifier le tir. Et voilà, maintenant on n’a plus que six matchs pour redevenir ce qu’on était. Là on est l’ombre de nous-mêmes. »

A lire aussi >> Affaire de la cocaïne: le Racing 92 va licencier Ali Williams

A lire aussi >> Top 14: Montpellier réussit un très gros coup à Clermont

JBi