RMC Sport

Stade Français: mercato, ambitions, organigramme… le Dr Wild dévoile les contours de son projet

Thomas Savare a officiellement confié les clés du Stade Français ce mercredi au Dr Hans-Peter Wild. Et le nouveau propriétaire allemand a présenté les orientations du club parisien pour les prochaines saisons.

Une nouvelle ère s’ouvre au Stade Français: celle du Dr Hans-Peter Wild. L’entrepreneur milliardaire allemand, propriétaire du groupe Capri-Sun, a officiellement pris les commandes du club parisien ce mercredi lors d’une passation de pouvoir avec Thomas Savare. Le nouveau patron du Stade Français a profité d’une conférence de presse pour dévoiler les contours de son projet.

A lire aussi >> Stade Français: Cittadini et Favaro dans le viseur, Williams reste

Quelles ambitions pour le Stade Français ?

Le Dr Wild souhaite voir son club jouer les premiers rôles en Top 14, mais aussi sur la scène européenne. Si les 6-7 premières places sont visées en 2017-2018, les objectifs devraient être revus à la hausse par la suite, avec le podium en ligne de mire en championnat. Il veut également s’appuyer sur le centre de formation, et développer une vraie passerelle avec son académie allemande "Wild Rugby Academy".

"Les départs peuvent permettre à de jeunes joueurs du club de se révéler et le développement de ces talents sera une priorité dans les années à venir", indique Wild. Ce travail de formation représente une opportunité sur le long terme pour développer l’identité unique du Stade Français et mieux gérer les dépenses."

Mais selon nos informations, la convention entre l’association et la structure pro (pour le numéro d’affiliation) les liant pour dix ans n’est toujours pas signée: les dirigeants, non conviés au point presse, doivent encore régler quelques points avant avec la structure pro avant de valider l’opération.

A lire aussi >> VIDEO. Mondial U20: les Bleuets n'ont pas voulu lâcher face au haka des All Blacks

Avec quel effectif ?

C’est sans doute le chantier le plus important qui attend Paris. Plusieurs joueurs cadres de la saison dernière ont déjà acté leur départ: Rabah Slimani (Clermont), Hugo Bonneval et Raphaël Lakafia (Toulon), Geoffrey Doumayrou et Jérémy Sinzelle (La Rochelle) notamment. Si Terry Bouhraoua a annoncé son retour, les autres recrues n’ont pas encore été annoncées. Mais George Pisi a été aperçu à Jean-Bouin, et devrait faire partie de ce nouveau projet. Tout comme l’ancien Castrais et international argentin Ramiro Herrera. Cinq joueurs sont en tout cas attendus, notamment aux postes de piliers, arrières et ailiers, alors qu’un point presse devrait avoir lieu autour du 20 juillet pour présenter l’effectif.

Le Dr Wild: "Une telle restructuration prendra du temps et nous travaillons d’ores et déjà sur le recrutement de joueurs de choix afin de renforcer l’équipe à court terme et lui permettre de continuer à jouer un rôle majeur au sein de notre championnat."

A lire aussi >> Stade Français: Bouhraoua annonce son retour

Qui sont les hommes forts du club?

Hans-Peter Wild s’est entouré de personnes de confiance, et l’organigramme se présente donc comme ceci: Hubert Patricot (Président), Robert Mohr (Directeur Sportif), Greg Cooper (Entraineur) et Sergio Parisse (Capitaine). De plus, Pierre Arnald sera directeur général du club par intérim en attendant la finalisation du recrutement du nouveau directeur général.

Proche de Wild, Mohr avait évoqué une situation "gagnant-gagnant": maintenir le rang du club parisien et en même temps développer le rugby en Allemagne grâce au savoir-faire parisien en matière de formation. Cooper avait été nommé successeur de Quesada par Savare au cours de l'hiver, avant la vente du club, et le tandem Wild-Mohr a confirmé ce choix.

A lire aussi >> Top 14: Vakatawa de retour au Racing 92

D.W avec W.T