RMC Sport

Top 14 : dans les coulisses de la fête du Racing 92

Les joueurs du Racing 92 ont célébré leur succès en finale du Top 14 contre Toulon (29-11), dans une célèbre discothèque de Barcelone. Et le groupe francilien s'est montré aussi solide sur le dancefloor qu'au Camp Nou.

Tombeur du RCT (29-21) au Camp Nou en finale du Top 14, le groupe du Racing 92 n’a pas manqué de célébrer son Bouclier de Brennus. Vers 2h du matin, les joueurs ont rejoint le président Jacky Lorenzetti, les partenaires et quelques supporters dans la boîte de nuit de l’hôtel W, les pieds dans la Méditerranée à Barcelone. Au menu : DJ, spectacle son et lumière et open bar.

Braillard de la partie

Le groupe de l’équipe pro était accompagné de plusieurs espoirs du club, du secrétaire d’Etat aux Sports Thierry Braillard ainsi que des membres de la LNR, comme l’ex-président de la Ligue et actuel président de Castres Pierre-Yves Revol, et de trois cent inconditionnels du club.

« C’est la tournée de Machenaud ! »

Le Bouclier a été posé sur un présentoir devant la scène du DJ. Les chansons et cris de joie ont fusé dans le micro qui passait de mains en mains. Il y a eu un énorme éclat de rire lorsqu’un joueur a lancé : « C’est la tournée de Maxime Machenaud ! (expulsé en 1ère période, ndlr) ». Souriants et chantants, les anciens All Blacks, Joe Rokocoko et Chris Masoe, ne se sont pas lâchés de la soirée. A l’issue de sa nuit de célébration, le groupe devra rallier l’aéroport de la capitale catalane pour un décollage prévu pour 11h. Après une mi-temps dans le ciel et un atterrissage au Bourget, les hostilités devraient reprendre de plus belle.

A lire aussi >> les tops et les flops du match

A lire aussi >> la finale en questions

LD, à Barcelone