RMC Sport

Top 14 : l’UBB se qualifie pour la Champions Cup

-

- - -

Grâce à sa victoire ce samedi face à Brive (34-7) lors de la 25e journée de Top 14, l’UBB reprend provisoirement la 6e place de Castres et s’assure une participation à la Champions Cup l’an prochain. Les Girondins mettent également la pression sur le CO (7e) en vue des phases finales, puisque les Tarnais jouent ce soir à Oyonnax (20h30).

C’est une certitude, l’UBB ne lâchera rien jusqu’à la fin de la saison. Jamais qualifié pour les phases finales depuis son retour dans l’élite, les Bordelais s’accrochent comme des sangsues à cette 6e place, convoitée également par Castres. Et avec cette victoire face à Brive (34-7) lors de la 25e et dernière journée de Top 14, l’UBB redevient le dernier club qualifié, en attendant le résultat du CO à Oyonnax ce soir (20h45).

Pourtant, tout n’a pas si bien débuté pour l’UBB, qui a perdu sur blessure à la 10e minute, Adam Ashley-Cooper, remplacé par Blair Connor. Mais rien, pas même les nombreuses échauffourées, n’ont pu altérer les intentions de jeu des Bordelais. Des intentions récompensées par quatre beaux essais de Talebula (16e), Madaule (27e), Ducuing (67e) et Clarkin (79e) pour son dernier match avec les Girondins. Bonus en poche, les Bordelais passent 6e (68 pts), juste devant Castres (63 pts).

>> A lire aussi : Top 14 : le Racing met la pression

La Champions Cup et des adieux

Laurent Marti, le président de l’UBB, vivrait une non-qualification pour les phases finales comme un nouvel échec. Mais les Bordelo-béglais sont au moins assurés de participer à la prochaine Champions Cup, vu que la 7e place est qualificative pour cette compétition. Mais ce match était également l’occasion pour les futurs retraités Matthew Clarkin et Heini Adams de faire leurs adieux devant leur public. Une juste récompense que ne connaitra pas François Trinh-Duc avec Montpellier.

>> A lire aussi : Biarritz, Bourgoin et Narbonne rétrogradés en Fédérale 1

Le Stade Français et Pau pour l’honneur

Le maintien assuré, le Stade Français et Pau n’avaient pas grand-chose à jouer ce samedi après-midi sur leur pelouse lors de la 25e journée de Top 14. Leurs visiteurs respectifs, Agen (relégué) et Grenoble, distancé dans la course aux phases finales, non plus. Ces quatre équipes ont joué libéré et envoyé des essais (dix sur les deux matches). A Jean-Bouin, le suspense aura ainsi été ménagé jusqu’au bout. Battu sur le fil (28-26), Agen a inscrit quatre essais, mais a également subi les appuis de Djibril Camara, auteur d’un doublé. Dans le Béarn, Grenoble n’a jamais vraiment menacé (29-12) des Palois efficaces et portés par l’homme du match Colin Slade (15 points dont deux essais). Pau, 11e, empoche le point du bonus défensif et ne compte plus qu’une unité de retard sur son rival du jour. En fin de journée, Castres (6e) s'est imposé à Oyonnax (25-20). 

B.Duguine