RMC Sport

Top 14: La Rochelle recadre l'UBB, exploit de Montpellier à Toulouse

Après la victoire de Clermont sur le terrain du Stade Français un peu plus tôt, Montpellier a créé l'exploit en allant s'imposer à Toulouse ce samedi (29-16), dans le cadre de la 20e journée de Top 14. Le choc entre La Rochelle et Bordeaux a déçu, avec des Rochelais qui n'auront pas tremblé.

La Rochelle, qui restait sur deux revers, a parfaitement remis les pendules à l'heure en s'imposant sans conteste à Bordeaux-Bègles (26-11), prenant une option sur la qualification directe, ce samedi à l'occasion de la 20e journée de Top 14. Il n'y a finalement pas eu photo dans ce choc annoncé, tant l'emprise rochelaise a été totale.

Ce sens unique, perceptible à la pause mais sans récompense au score (6-3) pour les hommes de Jono Gibbes, s'est matérialisé dès la reprise avec deux essais de Dylan Leyds et Levani Botia inscrits en huit minutes, laissant augurer d'une fin pénible pour l'UBB. Continuellement sous pression, ne parvenant que rarement à se défaire de l'étreinte adverse, on n'avait jamais vu les Bordelais autant en difficulté à domicile depuis l'arrivée de Christophe Urios sur les bords de la Garonne.

Des Bordelais frustrés et sans jus

Dans ce combat féroce, pollué par l'indiscipline (3 cartons jaunes à la pause), ses hommes n'ont pas su profiter d'une double supériorité numérique autour de la demi-heure alors que le score était de parité. Sûrement frustré après son premier acte archi-dominé, le club à la caravelle a donc lâché les chevaux dès la reprise avec un essai en première main né d'une touche avec une percée plein champ de Jules Favre qui servait Leyds pour un essai d'école imparable entre les poteaux (41e). Leur seconde réalisation était tout aussi belle avec toute la cavalerie maritime en branle avant cette passe au pied dosée de Ihaia West pour Botia qui finissait le travail (6-18, 49e).

Sonnés, les Bordelais ont tenté de revenir mais leur maladresse et l'impact physique visiteur étaient trop prégnants pour contrecarrer les plans du Stade qui demeurait clinique en envoyant Favre finir en coin une action rondement menée (69e). Mais ce bonus offensif que Botia aurait pu rapporter à ses couleurs dix minutes avant sans un léger en-avant, n'a tenu que huit minutes, jusqu'à l'essai pour l'honneur de Scott Higginbotham.

L'exploit de Montpellier à Toulouse

Dans les autres résultats marquants de la soirée, Montpellier est allé s'imposer sur la pelouse de Toulouse (29-16), avec deux essais de chaque côté. Mais l'indispline a coûté cher aux Toulousains, ouvrant la porte à un exploit héraultais précieux dans l'étonnante lutte pour le maintien dans laquelle le MHR est engagée.

A domicile, Bayonne a dominé le Racing 92 (23-13), Castres a battu Pau (38-33). Mais le carton du jour est signé Brive, qui a collé une très grosse correction à la lanterne rouge du classement, Agen (57-3).

https://twitter.com/apobouchery Apolline Bouchery avec AFP Journaliste RMC Sport