RMC Sport

Top 14: La Rochelle sans Doumayrou contre le Racing

Le Stade Rochelais devra faire sans Geoffrey Doumayrou face au Racing 92 vendredi (20h45) en demi-finale de Top 14. Un nouveau coup dur alors que le jeune Jules Favre, ailier de formation, sera titularisé pour pallier son absence.

Nouveau coup dur pour Le Stade Rochelais. Le deuxième de la saison sera privé de Geoffrey Doumayrou pour affronter le Racing 92 vendredi (20h45) en demi-finale de Top 14. Une absence de plus dans une ligne de trois-quarts décimée, notamment au poste de centre.

Le Stade Rochelais n’avait certainement pas besoin de cela. Plus tôt dans la saison, il y a eu le forfait de Jérémy Sinzelle. Puis celui de Pierre Aguillon, touché au genou face à Agen. Enfin, Levani Botia, suspendu quatre semaines après son carton rouge récolté en finale de Champions Cup face à Toulouse. Trois éléments d’un milieu de terrain déjà décimé, auxquels il faut ajouter aujourd’hui Geoffrey Doumayrou, non remis d’une blessure face à Clermont, lors de la 26e et dernière journée de la phase régulière.

Jules Favre pour le remplacer

"On a laissé le plus de temps possible à Victor Vito et Geoffrey Doumayrou afin de récupérer. On est confiant pour Victor. Moins pour Doum’", a lâché le manager Jono Gibbes en conférence de presse de veille de match contre le Racing 92 à Lille. A vrai dire, l’affaire est entendue. Un vrai coup dur pour les Rochelais, tant Doumayrou, futur Montpelliérain, est le catalyseur de la ligne d’attaque des 'Jaune et Noir' et que les forfaits cités plus hauts n’arrangent en rien les plans du staff.

En son absence, c’est le jeune Jules Favre (22 ans), ailier de formation, qui sera titularisé pour cette rencontre au côté du sud-africain Raymond Rhule. Gibbes avait beau louer la force du collectif rochelais et l’importance de chaque joueur, Favre, qui n’a débuté que deux matchs de Top 14 au centre (à Montpellier et à domicile face à Pau), passera tout de même un immense test face à la paire internationale Fickou-Vakatawa.

Wilfried Templier