RMC Sport

Top 14 : le sprint est lancé

Drew Mitchell (Toulon)

Drew Mitchell (Toulon) - AFP

Au lendemain de la 19e journée de Top 14, les six premières places qualificatives pour les phases finales commencent à se dessiner. RMC Sport fait le point sur les enjeux de cette fin de saison en haut du tableau.

Quatre équipes pour les deux premières places

Clermont et Toulon favoris

En termes d’expérience et de confiance, ces deux équipes semblent les mieux armées pour conserver la tête du classement. Vainqueur de ses six derniers matches, l’ASM Clermont compte cinq points d’avance sur son dauphin toulonnais et va enregistrer plusieurs retours d’une infirmerie qui se vide petit à petit. De son côté, Toulon, même s’il est encore engagé en coupe d’Europe, dispose d’un effectif qui devrait lui permettre de terminer dans les deux premiers. En témoigne cette victoire sur la pelouse du Racing 92 samedi (21-20) avec une équipe qualifiée de « C ».

Montpellier et le Racing en embuscade

Sans coupe d’Europe, le MHR apparaît comme le véritable outsider à ces deux premières places. Les Montpelliérains surfent sur une confiance retrouvée (5 victoires d’affilée) et commencent à faire peur à leurs adversaires. Une confiance qui semble avoir quitté les esprits franciliens. Défaits lors des deux derniers matches, ils vont devoir négocier un déplacement périlleux à Bordeaux lors de la prochaine journée et un quart de finale de coupe d’Europe face à Toulon.

Deux fauteuils pour trois équipes

La pression sur Castres

Huit points séparent le Castres Olympique (7e) de Bordeaux-Bègles (5e) et Toulouse (6e). Mais attention, les Toulousains se déplacent la semaine prochaine chez des Castrais frustrés d’avoir vu leur victoire leur échapper à Brive à la dernière minute (23-22). Et qui auront à cœur de prendre leur revanche après leur défaite 37 à 20 au match aller. En cas de victoire du CO, la course aux phases finales pourrait bien être relancée. Dans le cas contraire, il en serait fini des espoirs tarnais pour cette fin de saison.

L'UBB peut le faire

De son côté, avec cette défaite à domicile face à Clermont ce week-end (24-19), les Bordelais se sont compliqué la tâche. Mais malgré un calendrier compliqué, les qualités affichées par les hommes de Raphaël Ibanez depuis le début de saison laissent penser qu’ils devraient être en mesure de rester dans les « six ».

H.Borrel