RMC Sport

Top 14: Montpellier s'oppose au report, le Racing répond à Boudjellal

Alexandre Dumoulin

Alexandre Dumoulin - AFP

Alors que Montpellier devait recevoir le Racing 92 ce samedi pour la 21e journée de Top 14, la rencontre a été reportée par la LNR. Mais le MHR veut disputer cette rencontre.

« On nous a dit qu’il y avait un match, d’après le calendrier, le 18 mars à 20h45. Donc pour nous, ce match n’a pas à être reporté. Il doit être joué et on espère de tout cœur que ce match puisse se dérouler ». Le Montpelliérain Alexandre Dumoulin (ex du Racing) est très surpris des suites données au projet de fusion entre le Stade Français et le Racing 92.

Car ce vendredi, la LNR a décidé de reporter les matchs de deux clubs franciliens en raison du flou régnant chez les joueurs. Ainsi, le MHR devrait se retrouver sans Top 14 ce week-end. Une éventualité rejetée par le club héraultais. « Une requête en référé-suspension a été déposée auprès du tribunal administratif de Paris, une autre auprès de la conciliation du CNOSF et nous demandons l'intervention du président de la FFR », communique notamment le MHR.

A lire aussi >> Top 14: les matchs du Racing 92 et du Stade Français ce week-end reportés !

Antoine Battut : « Si cette décision a été prise, c’est qu’elle est dans l’intérêt sportif »

Un autre Montpelliérain passé par le Racing, Antoine Battut, se montre un peu plus mesuré, même s’il aurait évidemment préféré être sur la pelouse samedi face au Racing. « Une entité est chargée de s’occuper du championnat professionnel. Si cette décision a été prise, c’est qu’elle a été mesurée et qu’elle est dans l’intérêt sportif. » Mais l’avis du troisième-ligne montpelliérain est loin d’être partagé par tous. Et notamment du président toulonnais.

A lire aussi >> France 2023 : La FFR dévoile les 12 villes hôtes retenues

Une lettre de Boudjellal à Goze

"Il nous semble fondamental de soulever avant tout le problème d’équité du Top 14 que cela (les reports) pose nécessairement au regard du principe de « doublon » de la journée 21 du TOP 14", écrit le président toulonnais Mourad Boudlellal à Paul Goze, le président de la LNR. "En effet, la décision de la LNR de reporter ces matchs n’est en rien liée à une cause extérieure (conditions météorologiques, attentats…). C’est pourquoi, nous demandons expressément à la LNR de prendre les mesures nécessaires pour que lors des deux matchs reportés, les clubs concernés ne puissent pas utiliser les joueurs internationaux concernés."

Le Racing 92 s'engage à ne pas faire jouer ses internationaux

Quelques minutes plus tard, le Racing 92 a livré sa réponse. "Nous avons bien pris note du report du match contre Montpellier. Nous comprenons la déception du public montpelliérain et l’embarras du staff technique du club héraultais. Le Racing 92 respectera l’équité sportive et l’esprit du rugby en s’engageant à ne pas aligner les cinq joueurs franciliens sélectionnés ce weekend en équipe de France." Eddy Ben Arous, Camille Chat, Bernard Le Roux, Henry Chavancy et Brice Dulin n'iront pas à Montpellier. Rassuré, Mourad Boudjellal ?

A lire aussi >> Toulon: Galthié et Landreau déjà au travail

A lire aussi >> Les anciens du Stade Français s'élèvent contre la fusion avec le Racing 92

D.W avec J.L