RMC Sport

Top 14: pas de changement pour les montées et descentes

INFO RMC SPORT. Le comité directeur de la Ligue nationale de rugby (LNR) a entériné le fait qu’il n’y aurait pas de changement concernant les montées et descentes en Top 14 et Pro D2.

La Ligue nationale de rugby (LNR) a statué sur le devenir des championnats professionnels. Son comité directeur a ainsi acté ce mardi le fait qu’il n’y aurait pas de changements concernant les montées en descentes au terme de l'exercice 2020-2021, jugé inéquitable par certains, aussi bien en Top 14 qu’en Pro D2.

Des présidents voulaient supprimer les relégations

Le comité directeur a validé les modalités de descentes et de montées classiques qui avaient été définies au début de la saison. Et ce, même si des présidents de clubs, tels ceux de Bayonne, Montpellier, ou encore Pau, poussaient pour des changements. Certains souhaitant obtenir le fait que le 14e, et non plus le 13e, dispute un barrage contre le finaliste perdant de la Pro D2 à l'issue de la saison en cours.

En deuxième division, d’autres présidents désiraient obtenir le gel des descentes, ce qui aurait entraîné la constitution d’un championnat à 17, et non plus à 16. Mais devant les engagements pris initialement, avec des matchs supplémentaires et les droits TV à se diviser en plus grand nombre, le comité directeur de la LNR a tranché: pas de changement. Ce sera le statu quo pour le rugby professionnel français.

Condamné depuis le 16 avril dernier et la victoire de Pau contre Bayonne (43-33), Agen évoluera en Pro D2 la saison prochaine. Quant aux Palois, ils occupent actuellement la 13e place du Top 14, celle du barragiste qui jouera sa survie dans l’élite contre le finaliste de Pro D2. Une position inconfortable, que le club pourrait quitter, même si Bayonne et Montpellier, 12e et 11e, ont encore un et deux matches de retard à disputer.

Wilfried Templier