RMC Sport

Toulon: Baptiste Serin sur les tablettes

Le demi de mêlée international de Bordeaux-Bègles Baptiste Serin, courtisé par Montpellier et le Stade Français, est également suivi par Toulon selon les informations de RMC Sport. L’international aux 20 sélections se serait même rendu sur la Rade ces derniers jours.

L’avenir de Baptiste Serin n’est toujours pas scellé. Le demi de mêlée international de Bordeaux-Bègles, en fin de contrat l’été prochain, n’a pas encore pris de décision. Plusieurs choix s’offrent à lui. La tendance est bel et bien à un départ depuis plusieurs semaines et plusieurs clubs se sont positionnés très tôt. Montpellier et le Stade Français ont ainsi discuté avec l’international aux 20 sélections. Mais rien n’est fait pour le moment et les négociations n’ont pas avancé. Serin n’a même pas reçu de propositions concrètes pour le moment. Au MHR, le Sud-Africain Juan Pienaar devrait annoncer dans quelques jours à ses dirigeants ce qu’il fera à l’issue de la saison alors qu’à Paris, la piste Serin se serait refroidie. 

Une rencontre à Toulon?

Un autre club s’est également manifesté. Selon les informations de RMC Sport, le RCT souhaiterait aussi s’attacher ses services. Après quelques jours de repos à l’étranger, Serin (24 ans) se serait ainsi rendu cette semaine à Toulon pour rencontrer les dirigeants varois, qui recherchent un numéro 9 pour la saison prochaine. Le Français, retenu par Jacques Brunel pour préparer la tournée de novembre, serait alors en concurrence avec le Gallois Rhys Webb, arrivé à l’intersaison sur la Rade. A la peine sportivement depuis le début de semaine, tant en Top 14 qu’en Champions Cup, le club de Mourad Boudjellal travaille en coulisses pour se renforcer la saison prochaine.

L'UBB attend la réponse du joueur

A l’UBB, on attend toujours la réponse du joueur qui a reçu une offre de prolongation de deux ans depuis le mois de mars. L’hypothèse n’est pas abandonnée même si elle n’était pas privilégiée par Serin. "Baptiste avait exprimé son souhait d’attendre le début de saison et il est content de son évolution, expliquait le président girondin Laurent Marti à RMC Sport la semaine dernière. Il est en train de retrouver la forme avec de bonnes performances ces dernières semaines. Cela se fera en tout cas avec beaucoup de respect. Parfois il faut accepter de perdre des joueurs formés au club, mais pour le moment on espère encore le conserver. Il faut se méfier de ce qui se raconte, il y a aussi un jeu de dupes. Les joueurs et les clubs peuvent changer d’avis..."

JFP avec WT