RMC Sport

Toulon : la qualification assurée, Mike Ford prolongé ?

Mike Ford, l'entraîneur de Toulon

Mike Ford, l'entraîneur de Toulon - AFP

L’avenir de Mike Ford à tête de Toulon était lié à qualification en quarts de finale de la Champions Cup. Le RCT ayant décroché son billet, le technicien pourrait être prolongé. Mais Mourad Boudjellal n’a pas encore tranché, notamment en raison de la piste Fabien Galthié.

Mike Ford sera-t-il toujours à la tête du RCT la saison prochaine ? En cas d’élimination européenne dès les phases de poules, la réponse aurait été forcément négative. Mais Toulon, malgré la défaite aux Saracens samedi (10-3), s’est qualifié de justesse pour les quarts de finale où il retrouvera Clermont dans cinq semaines. Pour Ford, promu après l’éviction de Diego Dominguez, l’espoir est donc permis. Le technicien britannique, libre l’été prochain, a envie de prolonger l’aventure dans le Var. Mais rien n’a encore été acté par Mourad Boudjellal.

« Je suis aujourd’hui obligé de constater avec plaisir que l’équipe avance dans le bon sens, a indiqué le président toulonnais dimanche à RMC Sport. Mike Ford avait dit qu’il avait besoin de temps et le temps semble lui donner raison. Peut-être pas toujours dans les résultats, puisque nous n’avons pas gagné hier mais, même si on ne gagne pas à l’extérieur (ndlr : six défaites en autant de déplacements depuis le mois d’octobre), on sent qu’on est dans le vrai au niveau du jeu et de l’implication. Pour l’instant, Mike Ford a donc un a priori très favorable. » Cela ne lui assure pas pour autant un nouveau contrat à Toulon. Car les autres pistes sont réelles.

A voir aussi >> Champions Cup : Montpellier éliminé, Clermont recevra Toulon en quarts de finale

Galthié est libre, désormais

« Je vais me décider très vite pour mettre un peu de sérénité dans le groupe », a indiqué Boudjellal. Evidemment, un nom revient avec insistance du côté de Mayol, celui de Fabien Galthié. L’ancien demi de mêlée international peut de nouveau entraîner où il le désire. Cette semaine, la cour d’appel de Montpellier a condamné son ancien employeur à lui verser 484 500 euros après deux ans de procédure. Ce qui n’a évidemment pas échappé à Mourad Boudjellal. « Si Mike Ford s’en va, plein de gens peuvent le remplacer. C’est le cas de Fabien Galthié mais aussi de plein d’entraineurs qui sont sur le marché, moins connus mais qui sont de vrais modificateurs de budgets. »

A voir aussi >> Toulon : la prolongation de Nonu se fait attendre

L’hypothèse Quesada également étudiée

Malgré tout, la piste Galthié serait la plus chaude en cas de non-prolongation de Mike Ford, même si l’hypothèse Gonzalo Quesada est également étudiée à Toulon selon nos informations, ainsi que celle que d'un autre entraîneur anglais de renom. Ford, lui, pourrait alors rebondir aux Wasps en compagnie de son fils George, l’ouvreur du XV de la Rose, qui souhaite quitter Bath. A en croire Mourad Boudjellal, aucune nouvelle rencontre n’est prévue avec Fabien Galthié dans les jours ou les semaines à venir.

« Sauf si ma secrétaire a pris un rendez-vous que je ne connais pas, ironise le président varois. En ce moment, je pense qu’il est plus occupé à optimiser les taux de de placement d’une somme de 484 500 euros qu’à prendre des rendez-vous avec des présidents. Une fois qu’il aura obtenu un taux d’intérêt digne, il pensera à la suite. Je pense que c’est sa priorité et il a bien raison... »

A voir aussi >> Toulon : Mermoz à Leicester d’ici quinze jours

JFP