RMC Sport

Toulon: Lemaitre a fermement recadré ses joueurs après la déroute à Lyon

Info RMC Sport - Deux jours après la très lourde défaite concédée à Lyon (54-16) samedi en Top 14, le président du RCT Bernard Lemaitre a pris la parole devant ses joueurs lundi. Le discours du dirigeant toulonnais a été musclé.

Les murs ont tremblé lundi à Toulon. Deux jours après la raclée face à Lyon (54-16), pour le compte de la 20eme journée de Top 14, les oreilles des joueurs ont sifflé. Selon les informations de RMC Sport, le président du RCT Bernard Lemaitre les a mis devant leurs responsabilités. Le discours a été musclé selon plusieurs sources.

"C’est la troisième fois de la saison que je suis contraint de prendre la parole, a confirmé à RMC Sport le patron du club varois mardi. J’ai dit aux joueurs que je n’aurais dû le faire qu’une seule fois, à la rigueur deux pour les féliciter en fin de saison…"

Une bonne soufflante

Samedi soir, à chaud, le capitaine Sergio Parisse évoquait sa "honte" suite à "cette belle branlée" et aux sept essais encaissés. Lundi, Bernard Lemaitre a lui aussi été très direct.

"C’est une défaite catastrophique sur le plan du résultat puisque nous avions l’occasion de prendre un peu d’avance sur des clubs qui ont pris un peu le bouillon comme Bordeaux-Bègles et le Stade Français, a encore estimé Bernard Lemaitre. On aurait pu au moins marquer un point de bonus… Mais ce qui est encore plus embêtant, c’est que l’équipe entière a démissionné individuellement et collectivement. Il y a eu une sérieuse remise en cause des attitudes. En rugby, le premier des fondamentaux, c’est l’attitude collective."

Passé totalement au travers contre le LOU, l’effectif du RCT a reçu une bonne soufflante. "J’ai rappelé aux joueurs que dans leurs contrats entre guillemets, ils doivent recevoir mais ils doivent aussi donner. Cela fait partie du job."

Le message a-t-il été entendu? "J’ai l’habitude de m’exprimer de façon très claire, surtout en public, et là je crois que c’était clair", assume Bernard Lemaitre. Son discours a été très ferme. Puis le manager Patrice Collazo a pris la parole "avec des statistiques effrayantes", selon le président varois.

Nonu s’est excusé après son expulsion

Dans trois jours, il faudra absolument montrer un autre visage. Toulon n’aura de toute façon pas le choix avec un déplacement particulièrement périlleux chez les Irlandais du Leinster. Un vrai test de caractère pour les Varois. "Quand les joueurs ont un peu peur, les joueurs resserrent", selon Lemaitre. Le centre international néo-zélandais Ma’a Nonu, lui, ne disputera pas ce huitième de finale de Champions Cup. Exclu pour un violent coup de coude sur Jean-Marc Doussain, le double champion du monde de 38 ans sera suspendu en Coupe d'Europe.

"Il est malheureux pour plusieurs raisons, selon Lemaitre. D’abord car on en a besoin au centre, où nous sommes démunis, et d’autre part car cela donne une image pas bonne d’un joueur en fin de carrière. Ma’a est un combattant et ne supporte pas une certaine iniquité, a conclu Bernard Lemaître. L’obstruction de Doussain est une réaction à un très gros plaquage que Ma’a lui a asséné un peu plus tôt, Doussain s’est manifesté de manière très négative et l’a provoqué. Ma’a est dans tombé dans le panneau. C’est un bon type. Il est venu s’excuser auprès de moi hier. Il était conscient des dommages à son image et pour le club. Il va prendre cher au niveau de la commission de discipline…"

Jean-François Paturaud