RMC Sport

France-Ecosse: Fickou prend la défense de Dulin après sa grosse erreur en fin de match

Coupable d'une terrible bévue, au bout du suspense, lors de la défaite des Bleus face à l'Ecosse (27-23) vendredi dans le Tournoi des VI Nations, Brice Dulin peut compter sur le soutien de Gaël Fickou. Le centre parisien ne veut pas l'accabler.

Il n'avait qu'à dégager en touche pour assurer la victoire. Mais il a voulu continuer à jouer et s'est fait piéger, puis pénalisé. Une boulette qui a offert une dernière munition au XV de Chardon et précipité la défaite de son équipe. On jouait la 81e minute vendredi entre la France et l’Ecosse lorsque Brice Dulin est venu commettre une incroyable bévue.

Alors que les Bleus étaient en tête et allaient conclure le Tournoi des VI Nations sur une bonne note, à défaut de passer devant les Gallois au classement, l’arrière du Stade Rochelais a tenté une relance suicidaire et concédé une pénalité. Un manque de lucidité terrible et un cadeau inespéré pour les Ecossais.

Au bout d’une interminable séquence de jeu, le ballon est arrivé jusqu’à Duhan Van der Merwe, qui a aplati dans l’en-but pour permettre à son pays de s’imposer en France (27-23) pour la première fois depuis 1999. "Ce sont des erreurs qui nous feront grandir", a estimé après la rencontre le capitaine Charles Ollivon. "C'est dur à encaisser de perdre comme ça. On se dit qu'à un moment donné le match est terminé, qu'on a la possession et que le ballon va aller en touche. Finalement on a encore une séquence à défendre près des lignes et les Ecossais marquent", a aussi regretté Fabien Galthié.

"On ne regarde pas le chrono"

Pour Gaël Fickou, il est hors de question d’accabler Dulin, auteur d’un bon Tournoi avant cette ultime rencontre au Stade de France. "Tout le monde va le juger sur ça alors qu’il a fait un super Six Nations. On ne se rend pas compte qu’il est appelé par beaucoup de mecs autour du terrain pour jouer le ballon et aller chercher le titre. Sur le terrain, on ne regarde pas le chrono. Il s’est peut-être dit qu’en tapant en touche il allait leur donner une touche à cinq mètres. On ne doit pas tomber au sol. N’importe quel joueur peut faire cette erreur", a souligné le centre parisien ce samedi sur le plateau du Canal Rugby Club.

Comme en 2020, les Français ont terminé le Tournoi à la deuxième place. Le titre leur échappe depuis 2010. "Il y a eu de très bonnes choses, on continue à progresser, a ajouté Fickou. C'est un groupe jeune donc il y a eu des erreurs, forcément. On aurait dû faire mieux contre l'Angleterre et le pays de Galles, même si on a gagné ce match. On finit mal. On aurait dû gagner le match d'hier (vendredi) et on ne l'a pas fait."

RR