RMC Sport

Tournoi des Six Nations: la France sacrée face à l'Ecosse si...

Le XV de France reçoit l'Ecosse ce vendredi (21h), avec l'ambition de remporter le Tournoi des Six Nations. Pour Fabien Galthié et ses joueurs, plusieurs conditions peuvent amener au sacre, mais une victoire par un écart d'au moins 20 points est de toute façon obligatoire.

Onze ans après son dernier sacre, obtenu en 2010, le XV de France peut remporter à nouveau le Tournoi des Six Nations. Pour cette dernière affiche de la compétition, l'équipe de France de Fabien Galthié reçoit l'Ecosse au stade de France ce vendredi (21h). La mission est claire et annoncée avant le coup d'envoi: la France doit s'imposer en remplissant plusieurs conditions pour mettre fin à sa disette dans le VI Nations.

Le défi est de taille pour le XV de France face à la meilleure défense du Tournoi (7 essais concédés, 68 points encaissés en quatre matchs). Le XV de France doit s'imposer contre l'Ecosse avec au moins quatre essais et 21 points d'écart. Avec une victoire sur une marge exacte de 20 points, les Bleus devront inscrire au moins six essais.

Initialement prévu dimanche 28 février, ce match entre la France et l'Ecosse a été reprogrammé près d'un mois plus tard, en raison de plusieurs cas de coronavirus qui ont touché à l'époque le groupe français. Et c'est désormais une sorte de finale qui va se jouer ce vendredi. En cas de défaite ou de match nul des Bleus face au XV du Chardon, le pays de Galles sera sacré. Mais battu la semaine dernière sur le fil par les Bleus (32-30), le XV du Poireau peut aussi remporter les VI Nations en cas de victoire de la France sur un écart de 19 points ou une marge moins importante.

Une égalité parfaite est possible

Il existe aussi une possibilité pour que la France et le pays de Galles se partagent le titre. Pour cela, il faudrait que Charles Ollivon et ses coéquipiers s'imposent très exactement en inscrivant cinq essais et avec 20 points d'écart. En cas d'égalité de points, c'est la différence générale qui départage les équipes. C'est ensuite le nombre d'essais qui est pris en compte pour déterminer le vainqueur. Le pays de Galles, qui a déjà terminé son Tournoi, a marqué 20 essais contre 15 pour la France.

En résumé, le XV de France sera...

► champion s'il s'impose contre l'Écosse avec au moins quatre essais (bonus offensif) et au moins 21 points d'écart
► champion s'il s'impose contre l'Écosse avec au moins six essais et très exactement 20 points d'écart
► co-champion avec le pays de Galles s'il s'impose contre l'Écosse avec très exactement cinq essais et 20 points d'écart.

Tout autre résultat n'aboutira pas à une victoire finale des Bleus.

GL