RMC Sport

Tournoi des Six Nations: Maracineanu confirme Italie-France, mais réclame des garanties aux autres pays

Si elle n'est pas inquiète pour Italie-France (6 février), la ministre déléguée aux Sports Roxana Maracineanu a exigé ce mardi plus de garanties sanitaires pour les déplacements des Bleus en Irlande (14 février) et en Angleterre (13 mars), dans le Tournoi des Six nations.

Roxana Maracineanu exige plus de garanties des Britanniques et des Irlandais. En visite sur le chantier du Grand Palais éphémère sur le champ de Mars à Paris, la ministre déléguée chargée des Sports a fait le point sur la situation du Tournoi des Six Nations de rugby, menacé par l’apparition du variant anglais du Covid-19. La ministre, qui s’est entretenue avec la Fédération française de rugby (FFR), a indiqué qu'elle entendait maintenir l'ouverture de la compétition pour les Bleus "puisque le premier (match) va se jouer contre l’Italie (en Italie, à Rome, le samedi 6 février)". La ministre déléguée s’est montrée plus réservée sur la suite. 

"En revanche, pour ceux contre l’Irlande (14 février) et l’Angleterre (13 mars), il faut que l’on obtienne vraiment les garanties nécessaires de la part de ces pays pour qu’ils nous montrent que le protocole est aussi exigeant et sérieux que celui que nous avons en France, a-t-elle expliqué. Quand il y a des rencontres internationales, nous mettons en péril, en quelque sorte, la santé de ces sportifs. Donc il faut que l’on ait les garanties à hauteur de ce que nous engageons, nous, comme moyens pour préserver la santé des sportifs, et il faut que ce soit la même chose dans tous les pays."

Préserver la compétition

Une réunion technique a eu lieu ce mardi matin entre le ministère des Sports et la Fédération française de rugby, pour évoquer justement l’organisation et le protocole sanitaire envisagés par la FFR et le Comité des VI Nations pour le tournoi 2021. La Fédération a exposé à cette occasion les grandes lignes du protocole, en indiquant qu’elle prolongeait celui mis en œuvre par la Ligue nationale de rugby (LNR) pour ses compétitions et par la FFR pour la Coupe d’automne 2020. Ces protocoles avaient été jugés très robustes par le ministère des Sports.

S’agissant du Tournoi 2021, le ministère a demandé à ce que lui soit transmis le protocole détaillé rendu obligatoire par le Comité des Six Nations pour toutes les sélections participantes, en vue d’une présentation en centre interministériel de crise et aux autorités sanitaires françaises. La volonté de tous est de préserver les compétitions hommes, dames et moins de 20 ans, fait-on savoir au ministère des Sports. En se réservant toutefois la possibilité d’apporter des modifications de calendrier pour les épreuves jeunes et féminines, afin d’apporter toutes les garanties nécessaires pour protéger la santé des sportifs et de leur encadrement.

QM avec JR et JFP