RMC Sport

VI Nations: l'Angleterre renverse le pays de Galles

Pays de Galles-Angleterre

Pays de Galles-Angleterre - AFP

L'Angleterre a de nouveau eu chaud, mais l'a encore emporté. Comme face à la France en ouverture, elle a renversé samedi le pays de Galles à Cardiff en fin de match (21-16) pour conserver ses chances de remporter son deuxième Grand Chelem de rang dans le tournoi des VI nations.

Le héros ne s'appelle cette fois pas Ben Te'o, surgi du banc à Twickenham samedi dernier (19-16), mais Elliot Daly, qui a libéré le XV de la Rose à la 76e minute alors qu'il venait de perdre une de ses dernières munitions. Mais les Gallois, au lieu de sortir le ballon en touche, l'ont rendu aux Anglais, pour une dernière attaque victorieuse leur permettant également d'espérer battre le record de victoires consécutives des All Blacks (18).

>> VI Nations: l'Irlande a passé ses nerfs sur l'Italie

Le coaching payant de Jones

Ils en sont à seize, quinze depuis l'arrivée aux commandes d'Eddie Jones après le fiasco de la Coupe du monde 2015, où une défaite face à ces mêmes Gallois en poules avait précipité leur élimination à domicile. Souvenir exorcisé, comme celui de 2013, où ils avaient lourdement chuté à Cardiff (3-30) lors de la dernière journée, Grand Chelem en jeu.

>> Quand il ne joue pas en Bleu, que fait Virimi Vakatawa

Ils n'ont cette fois pas failli, grâce à un farouche renoncement de la défaite et au coaching de Jones, payant comme samedi dans un match d'une intensité inouïe, sur le terrain et dans les tribunes du Millennium. Son équipe menée à l'heure de jeu (14-16) après un essai transformé de Liam Williams (38) et trois pénalité de Leigh Halfpenny (2, 22 et 60), le gourou australien a en effet fait entrer la cavalerie. Avec le résultat que l’on sait

>> VI Nations: l'Ecosse écoeure l'Irlande d'entrée