RMC Sport

XV de France: avec les mêmes contre le pays de Galles?

Fabien Galthié et son staff devraient reconduire le XV qui s’est incliné en Angleterre pour affronter le pays de Galles samedi au Stade de France (21h). Un match décisif entre les deux candidats à la victoire finale dans ce Tournoi des VI Nations.

On ne change pas une équipe qui perd avec les honneurs à Twickenham. Battus de peu (23-20) le week-end dernier par l'Angleterre à Londres, Charles Ollivon et ses partenaires ont dit adieu à leurs rêves de Grand Chelem mais peuvent encore remporter le Tournoi. C’était d’ailleurs le discours de Fabien Galthié dans les vestiaires, quelques minutes après la défaite. Un message parfaitement compris par ses joueurs, qui auront l’occasion de se reprendre samedi soir (21h) face au pays de Galles.

Et ceux qui ont débuté contre le XV de la Rose devraient tous être reconduits pour essayer de faire plier une équipe jusqu’à là invaincue, avec quatre succès en autant de rencontres. Ce n’est évidemment pas une surprise tant le sélectionneur est un adepte de la stabilité. Matthieu Jalibert, élu meilleur joueur de cette quatrième journée du Tournoi des VI Nations et encensé par la presse britannique, serait donc conforté. L’ouvreur bordelais devrait, une fois encore, conduire le jeu des Bleus aux côtés d’Antoine Dupont, alors que Romain Ntamack se contenterait d’une place sur le banc.

Taofifenua bien présent à l’entrainement mercredi

Titularisé la semaine passée en raison du forfait de Bernard Le Roux, le deuxième Romain Taofifenua s’était également mis en évidence. Auteur de 17 plaquages en une heure, le Toulonnais avait impressionné. Ménagé en début de semaine pour soulager des douleurs au dos mais bien présent mercredi soir avec les potentiels titulaires lors de l’entrainement à haute intensité, il tentera de confirmer qu’il peut être mieux qu’une doublure ce week-end. Pareil pour le Lyonnais Dylan Cretin en troisième ligne.

C’est sur le banc que résident les dernières interrogations. Le staff va-t-il, comme à Londres, opter pour six avants et deux arrières ou revenir à un plus classique cinq-trois? Si c’est le cas, Anthony Bouthier ou le revenant Arthur Vincent pourraient avoir leur chance. Les remplaçants espèrent en tout cas avoir plus de temps de jeu que samedi dernier. Anthony Jelonch, Romain Ntamack et surtout Baptiste Serin ne sont pas entrés en jeu. Le coaching de l’encadrement a fortement interrogé. Les finisseurs, comme les appellent Galthié et Ibanez, en sont-ils vraiment?

Le XV probable contre le pays de Galles : Dulin - Penaud, Vakatawa, Fickou, Thomas - (o) Jalibert, (m) Dupont - Ollivon (cap), Alldritt, Cretin - Willemse, R.Taofifenua - Haouas, Marchand, Baille.

JF.Paturaud et W.Templier