RMC Sport

Lyon: Farrell, Itoje et Vunipola ne viendront pas

Owen Farrell et Maro Itoje

Owen Farrell et Maro Itoje - AFP

Annoncés à Lyon par la presse anglaise en raison de la future relégation des Saracens, l’ouvreur Owen Farrell, le deuxième ligne Maro Itoje et le troisième Billy Vunipola ne rejoindront pas le club rhodanien. Le manager lyonnais Pierre Mignoni, agacé par ces rumeurs, nous l’a fermement démenti.

Les supporters du LOU n’y auront pas cru longtemps. Des médias anglais, en particulier The Rugby Paper, ont annoncé ce dimanche matin que le club rhodanien était sur la piste de trois stars mondiales: l’ouvreur Owen Farrell, le deuxième ligne Maro Itoje et le troisième Billy Vunipola. Trois cadres du XV de la Rose et des Saracens officiellement relégués en deuxième division l’été prochain. Dans les faits, on en est pourtant très, très loin. Selon les informations de RMC Sport, aucune discussion n’a été entamée. Mieux aucun des trois n’a été proposé à Lyon, actuel deuxième du Top 14.

"C’est complètement utopique et complètement fou, nous a indiqué le manager lyonnais Pierre Mignoni ce dimanche matin. Comment on peut prendre trois joueurs comme eux? (Rire) Peut-être que des gens nous veulent trop de bien ou trop de mal. C’est impossible pour nous de faire venir trois joueurs comme ça, impossible. Aucun des trois ne nous a été proposé. Qu’on nous lâche un peu, nous avons des choses plus importantes que ça!" Si le LOU reste à l’écoute du marché, les trois joueurs cités ne poseront pas leurs valises au LOU pour des raisons de salary cap. Même pas un seul d’entre eux? "C’est impensable", nous a indiqué une autre source.

En interne, le LOU travaille sur son recrutement de la saison prochaine. A l’ouverture, Jonathan Wisniweski (34 ans) va prolonger une saison alors que Leo Berdeu, en prêt à Agen, va revenir. L’Irlandais Jonathan Sexton, qui avait lui avait été effectivement proposé, ne viendra pas. Au talon, comme indiqué jeudi par RMC Sport, Joe Taufete’e (27 ans, 27 sélections), en provenance de Worcester, va signer deux ans tout comme l’Australien du Connacht, Colby Fainga’a (28 ans). Reste à régler plusieurs dossiers notamment en troisième et deuxième ligne. Le Rochelais Thomas Jolmes est une possibilité. Mais rien n’est acté. Surtout pas du côté des Saracens…

Jean-François Paturaud