RMC Sport

Toulon : Gorgodze vers le Racing

Mamuka Gorgodze

Mamuka Gorgodze - AFP

INFO RMC SPORT. Le 3e ligne du RC Toulon Mamuka Gorgodze devrait s’engager avec le Racing 92. Libéré la saison prochaine par le RCT, il pourrait signer pour trois ans.

Mamuka Gorgodze devrait connaître un troisième club en France. Après neuf saisons à Montpellier et deux à Toulon, il devrait enfiler le maillot du Racing 92 en 2016. Sous contrat jusqu’en 2017 avec le RCT, il est en train de finaliser sa libération anticipée pour quitter le club en juin prochain. Le Géorgien est d’accord avec le club francilien, où un contrat de trois ans l’attend. Le président Jacky Lorenzetti veut bâtir une armada pour entrer dans la future Arena et Gorgodze est à cet égard une recrue de choix. L’international et capitaine géorgien (65 sélections) avait déjà tenté de casser son contrat la saison passée. Alors peu utilisé (onze matchs dont huit titularisations en Top 14), il souhaitait aller voir ailleurs.

Actuel homme fort du RCT

Finalement, il est resté et se retrouve actuellement avec une place de titulaire en 3e ligne. Sa belle Coupe du monde avec la Géorgie (il a été élu homme du match face à la Nouvelle Zélande) et sa forme actuelle font de lui un homme fort du RCT. Mais à 31 ans, le contrat proposé par le Racing ne se refuse pas. Et le Racing cherche par ailleurs à donner plus d’agressivité à son effectif. C’est un élément qui a manqué à l’équipe ces dernières saisons et qui est pointé du doigt par staff et dirigeants. Gorgodze, lui, est connu pour son engagement et son côté bouillant.

Mafi avec lui ?

Le club francilien garde aussi un œil sur un autre joueur toulonnais : le 2e ligne Thibault Lassalle, actuellement au placard sur la Rade (il n’a plus joué depuis un mois et la défaite à Grenoble). A l’inverse, le 2e ligne Juandre Kruger et le 3e ligne centre Antonie Claassen ne seront pas retenus. Luke Charteris également partant, il devient urgent de recruter à ces postes (Gorgodze ayant une polyvalence rare). Du coup, un autre dossier est revenu sur le bureau du président Jacky Lorenzetti : celui du 3e ligne centre international japonais Amanaki Lelei Mafi. Auteur d’une belle Coupe du monde, le puissant « huit » était déjà en contact avec le Racing 92. Mais une grave blessure au genou (contre l’Ecosse) a eu raison d’une arrivée cette saison. Ce ne pourrait être que partie remise.

dossier :

RC Toulonnais