RMC Sport

XV de France : cinq places à prendre dans les 36

XV de France : cinq places à prendre dans les 36

XV de France : cinq places à prendre dans les 36 - AFP

Philippe Saint-André, le sélectionneur de l’équipe de France, annoncera mardi la liste des 36 joueurs sélectionnés pour préparer la Coupe du monde. Le flou persiste à la charnière. Sinon, il reste peu de places à prendre. Certains choix découleront de la répartition entre les avants et arrières.

Piliers gauches :

Eddy Ben Arous (Racing) et Vincent Debaty (Clermont) seront dans la liste. Alexandre Menini et Xavier Chiocci, les deux Toulonnais, sont en concurrence. Menini part avec une longueur d’avance, mais Chiocci, auteur d’une belle fin de saison, et titulaire avec le RCT, pourrait lui passer devant.

Talonneurs :

Pas de surprise avec Guilhem Guirado (Toulon), Benjamin Kayser (Clermont) et Dimitri Szarzewski (Racing).

Piliers droits :

Là encore, peu de suspense. On retrouvera Uini Atonio (La Rochelle), Nicolas Mas (Montpellier) et Rabah Slimani (Stade Français).

Deuxième ligne :

Yohann Maestri (Toulouse) et Pascal Papé (Stade Français) seront là. L’autre Parisien Alexandre Flanquart a de bonnes chances d’être de la partie. Le dernier strapontin se jouera entre Romain Taofifenua (Toulon) et Sébastien Vahaamahina (Clermont).

Troisième ligne :

La première question est de savoir si le staff prendra 6 ou 7 joueurs en troisième ligne. Thierry Dusautoir (Toulouse), Bernard Le Roux (Racing) et Damien Chouly (Clermont) sont partants certains. Louis Picamoles (Toulouse) devrait les accompagner. Pour les dernières places, ça se joue entre Yannick Nyanga (Toulouse), Loann Goujon (La Rochelle) et Wenceslas Lauret (Racing).

Demis de mêlée :

Seront-ils deux ou trois ? Sébastien Tillous-Borde (Toulon) semble favori pour accompagner Morgan Parra (Clermont). Rory Kockott (Castres) est en embuscade.

Demis d’ouverture :

Même question : deux ou trois ? C’est le flou le plus total. Rémi Talès (Castres) devrait avoir sa place. François Trinh-Duc (Montpellier) ou Camille Lopez (Clermont) pour l’autre billet.

Maxime Machenaud (Racing) et Frédéric Michalak (Toulon), les deux polyvalents, ont peut-être leur mot à dire.

Trois-quarts centre :

Wesley Fofana (Clermont), Alexandre Dumoulin (Racing), Maxime Mermoz, Mathieu Bastareaud (Toulon) et Gaël Fickou (Toulouse) sont pressentis. Rémi Lamerat (Castres) serait la victime.

Ailiers :

Il reste une place derrière Yoann Huget (Toulouse), Noa Nakaitaci (Clermont) et Sofiane Guitoune (UBB). Maxime Médard (Toulouse) et Teddy Thomas (Racing) sont dans les starting blocks.

Arrières :

Scott Spedding (Bayonne) et Brice Dulin (Racing) ont les faveurs des pronostics. 

M.R, W.T, L.D