RMC Sport

XV de France: Dupont explique sa bourde en fin de match

Antoine Dupont, demi de mêlée du XV de France, a expliqué son erreur en fin de match en sortant le ballon du terrain alors qu’il restait encore une minute à jouer dimanche lors de la victoire des Bleus contre l’Angleterre (24-17).

Antoine Dupont (23 ans, 21 sélections) a quitté la pelouse du Stade de France comme l’un des grands acteurs de la victoire du XV de France face à l’Angleterre (24-17), dimanche. Avec quand même une belle boulette à son actif. Le demi de mêlée a en effet dégagé le ballon hors du terrain une minute avant la fin du temps réglementaire alors que ses partenaires, arc-boutés devant leur ligne d’essais, enchaînaient les phases de jeu au sol pour gagner du temps et se diriger vers une victoire magnifique.

Ce coup de pied trop précoce a offert une dernière occasion aux Anglais qui en ont profité pour inscrire une pénalité et s’offrir le bonus offensif. A l’issue de la rencontre, le joueur a expliqué son erreur.

"On arrive à en rire mais ça aurait pu coûter plus cher"

"Je croyais que c’était la 79e et que c’était terminé, a déclaré le Toulousain devant les journalistes. Quand je mets ma tête dans le ruck, je pensais qu’on était à 79’58" ou 79’59"’. J’étais persuadé que ça allait passer à 80 (soit la fin du temps réglementaire, ndlr). Manque de pot, il restait encore une minute! Ça se finit bien même s’il prenne ce bonus défensif. On arrive à en rire mais ça aurait pu coûter plus cher."

"On n'a jamais flanché sur notre ligne"

L’ancien Castrais n’a pas eu la sensation que l’équipe a particulièrement tremblé en fin de match. "De l’intérieur non, a-t-il déclaré. Je ne trouve pas que l’équipe a été inquiétée. Les leaders ont su parler aux moments importants pour garder notre chemin. On ne s’est pas affolés, on a su maîtriser cette fin de match qui n’était pas évidente parce qu’on n’arrivait pas à sortir de chez nous. On avait des ballons sous pression. On se fait breaker une ou deux fois mais on n’a jamais flanché sur notre ligne, on a toujours tenu bon. Les essais qu’on prend, ce sont des essais faciles. C’est plutôt positif."

"On a envie de repartir à zéro"

"C’est le début de quelque chose je pense, parce qu’un aboutissement, ce n’en est pas un, a-t-il tempéré. On a seulement gagné un match. Ces tournois après la Coupe du monde, c’est toujours le début d’une nouvelle aventure autant pour nous que pour les autres nations. Il y a beaucoup de changements dans les effectifs, les sélectionneurs souvent. On a envie de repartir à zéro après les quatre années qui ont été compliquées. Donc il n’y a pas de meilleure façon de commencer que ça."

NC avec Laurent Depret