RMC Sport

XV de France: Jaminet a eu peur d'être privé des Bleus après sa bourde en Australie

Lors de la tournée d'été 2021 des Bleus en Australie, le XV de France avait perdu son premier match face aux Wallabies à la suite d'une erreur de Melvyn Jaminet. Invité du Super Moscato Show sur RMC, le jeune arrière admet avoir cru que cette bévue lui coûterait sa place chez les Bleus.

C'était en juillet: l'Australie s'était imposée 23-21 face au XV de France, à la faveur d'une incroyable erreur des Bleus sur le dernier ballon de ce test-match. La bourde avait été commise à la 83e minute par Melvyn Jaminet, qui a bien cru que les portes de la sélection se refermeraient après ce malheureux épisode. D'autant qu'il s'agissait de sa première sélection.

"À un moment, je me suis dis qu'on n'a pas le droit à l'erreur à ce niveau. Je me suis donc dit que je n'y serai plus", a ainsi affirmé Melvyn Jaminet, mardi dans le Super Moscato Show sur RMC.

>> Les podcasts du Super Mosctao Show

Mais dès les jours qui ont suivi cette rencontre, le jeune arrière de Perpignan (22 ans) s'est rendu compte que le staff de Fabien Galthié ne lui en tenait pas rigueur: "Dans la semaine, aux entraînements, j'ai vu qu'on me refaisait confiance et qu'on me laissait une seconde chance. Il fallait que je la prenne".

Melvyn Jaminet compte désormais six apparitions avec le XV de France. Ses statistiques sont déjà remarquables: 21 pénalités, 13 transformations. Samedi face à la Nouvelle-Zélande (40-25), il a notamment poursuivi son sans-faute devant les perches (vingt points au total) et entériné la victoire française en marquant une pénalité à la dernière minute.

"Si on m'avait dit il y a six mois que j'allais jouer les Blacks et gagner, je n'y aurais jamais cru", a assuré Melvyn Jaminet, qui "rêve" de Coupe du monde. Avec le Mondial 2023 en France en ligne de mire.

JA