RMC Sport

Biathlon. Hochfilzen: les Bleues sur le podium

Anaïs Chevalier

Anaïs Chevalier - AFP

L'Italie a remporté dimanche le relais dames d'Hochfilzen comptant pour la Coupe du monde de biathlon. Le quatuor français a pris une belle 3e place.

Les Italiennes (Vittozzi, Runggaldier, Wierer, Sanfilippo) ont devancé à Hochfilzen de 8’’4 secondes les Suédoises (Persson, Brorsson, Nilsson, Oeberg), vice-championnes olympiques en titre, et de 11’’8 secondes les Françaises (Chevalier, Simon, Aymonier, Bescond), 3es à Pyeongchang.

Les Bleues, privées de Justine Braisaz en méforme sur cette 2e étape de la Coupe du monde et mise au repos, ont limité les dégâts malgré 9 fautes au tir au total. La dernière relayeuse Anaïs Bescond, en grande difficulté en ce début de saison, n'a ainsi pas craqué et s'est montrée très solide sur les skis avant de se faire déborder dans la dernière ligne droite par Oeberg pour le gain de la 2e position.

Simon va offrir le champagne à ses coéquipières

C’est une tradition dans le biathlon à laquelle Julia Simon va devoir se plier. La jeune biathlète française a décroché à 22 ans le premier podium de sa carrière en coupe du monde avec le relais féminin et va donc devoir payer le champagne ce soir. "Ça fait forcément plaisir de faire le premier podium en relais. En plus, on a une bonne équipe donc c’est un travail accompli aujourd’hui, détaille la voix posée la skieuse des Saisies à RMC Sport. C’est une grande satisfaction d’avoir fait une bonne course et de montrer que je peux faire partie d’un relais."

Julia Simon, qui a gagné sa place sur les sélections en début de saison pour la Coupe du monde, s’installe durablement sur le circuit et est même aujourd’hui la meilleure française au classement général avec une 8ème place. "Pour le moment, mon début de saison est bon, j’ai une bonne forme, je me sens bien derrière la carabine donc tout ce qui est pris est pris. J’espère continuer à être performante, je pense qu’aujourd’hui j’ai montré que j’étais encore capable de jouer devant et ça reste une grosse satisfaction."

Julia Simon et les Françaises vont maintenant se projeter sur la 3e étape de Coupe du monde la semaine prochaine à Nove Mesto en République tchèque. "J’espère pouvoir prendre part à la mass start (la première de la saison, les 30 meilleures biathlètes du moment seulement y prennent part) c’est une course que j’affectionne particulièrement avec des tirs en confrontations et je pense que j’ai encore beaucoup de choses à aller apprendre là-bas. Je ne me fixe pas d’objectifs de résultats, je veux juste me faire plaisir et continuer à appuyer sur les skis, tirer droit derrière la carabine et les choses viendront toute seules."

MI avec Julien Richard