RMC Sport

Biathlon (Ruhpolding): Fillon-Maillet sur le podium, Fourcade trop juste

Martin Fourcade

Martin Fourcade - AFP

La mass-start de Ruhpolding a réservé un final spectaculaire enlevé par Johannes Boe. Quentin Fillon-Maillet a pris la 3e place, devant Martin Fourcade, 4e, qui a cédé peu avant l’emballage final.

Le Norvégien Johannes Boe a confirmé sa domination insolente sur la Coupe du monde de biathlon en remportant dimanche la mass-start de Ruhpolding, sa 9e victoire en 12 courses cette saison. Le septuple tenant du gros globe de cristal, Martin Fourcade, en difficulté depuis le début de l'hiver, a été aux avant-postes tout au long de l'épreuve avant de craquer dans le dernier kilomètre et de finir à une frustrante 4e position.

Au final, Boe a devancé au sprint l'Autrichien Julian Eberhard et de 2''8 secondes le Français Quentin Fillon-Maillet. Il s'agit du 3e podium décroché cette saison par le Français.

Les Bleus avaient porté réclamation

Les Français avaient par ailleurs porté réclamation contre Julian Eberhard qui a gêné Quentin Fillon-Maillet juste avant d’arriver sur le stade et l’a empêché de se mêler correctement au sprint pour la victoire. Sans suite.

Martin Fourcade trouvait, lui, du positif au terme de cette course malgré sa fin de parcours compliquée. "Ce sont des sensations étranges parce que j’étais bien et d’un coup je sens que je n’arrive pas à enclencher quand il faut accélérer en fin de course, a-t-il expliqué sur la chaîne L'Equipe. Il y a eu des belles choses, il y a eu du plaisir des petites choses qui permettent d’envisager la suite sereinement. J’ai pris du plaisir mais il en manque un petit peu."

Fourcade s'interroge sur son programme

La suite justement n’est pas encore totalement tranchée, même s'il a annoncé qu'il serait présent le week-end prochain à Antholz-Anterselva. "L’avenir, je ne l’ai pas encore décidé, on voulait laisser passer cette course sereinement sans avoir les pensées polluées par la suite. J’ai besoin d’un peu de fraîcheur dans la tête et dans le corps et ça laisse présager quelques impasses mais on n’a pas tranché." Le choix sera fait dans les prochaines heures avec le staff de l’équipe de France.

Fourcade explique qu’il veut " retrouver la grinta sur les skis et la faculté d’enclencher la 5e vitesse pour les Mondiaux d’Ostersund en Suède. Le choix d’une impasse, c’est dur à faire. Je veux retrouver l’athlète que j’ai envie d’être, le vrai défi c’est de retrouver mon niveau et que tous les choix soient faits pour me retrouver à Ostersund avec de la fraîcheur."

MI avec Julien Richard