RMC Sport

Mondiaux de biathlon : de l'or et un hommage pour Martin Fourcade

Le Français Martin Fourcade a été sacré champion du monde de l’épreuve individuelle sur 20 km ce jeudi à Kontiolahti (Finlande). Le champion olympique de l’épreuve conserve sa couronne et offre à la France une 3e médaille d’or dans ces championnats du monde de biathlon.

Une petite erreur lors du deuxième tir n’a donc pas empêché de Martin Fourcade de remporter la médaille d’or dans l’épreuve individuelle des championnats du monde de Kontiolahti. Beaucoup trop fort pour ses rivaux le Français qui a devancé son rival, le Norvégien Emil Svendsen, auteur d’un sans-faute aux tirs, et le Tchèque Ondrej Moravec.

Invincible surtout dans cette épreuve des 20km dont il était le champion du monde en titre. Après sa 12e place en sprint et sa 7e place dans l’épreuve de la poursuite, le Catalan âgé de 26 ans rappelle à ses détracteurs (pas très nombreux) qu’il est bien seul au monde.« Je suis vidé, j’ai donné plus que ce que j’avais, a-t-il commenté à chaud sur RMC dans le Super Moscato Show. C’est énormément de bonheur aujourd’hui. Est-ce que j’ai gambergé depuis le début de ces championnats du monde ? Oui et non car je savais que la forme était là. J’étais conscient de mon niveau. Après, tant qu’on n’a pas claqué, on a beau être le meilleur du monde, le savoir, ou en parler à sa mère, au final, ça n’aide pas beaucoup. C’est beaucoup de bonheur. »

Fourcade : "J'ai beaucoup pensé à eux..."

Beaucoup d'émotion aussi pour le champion olympique de cette épreuve qui portait une boucle noire sur son dossard en hommage aux victimes du crash d’hélicoptère en Argentine. « J’ai beaucoup pensé à eux, a poursuivi Martin Fourcade, très ému. Je suis très fier de gagner pour eux. Je sais que ce n’est rien mais tous les signes qui montrent qu’on pense très fort à eux et à leur famille sont bons. On se rend compte de la chance qu’on a d’être juste là pour participer à une compétition. Nous tous, on n’y pense pas assez parce qu’on est pris dans notre boulot. Quand on s’en rend compte, c’est trop tard. Ceux qu’on aime sont partis. Ce qui aura un impact sur ma façon de voir ma vie, c’est Camille (Muffat) qui arrête sa carrière pour profiter de la vie et qui est frappée par le destin. C’est quelque chose qu’on doit garder à l’esprit car c’était quelqu’un de formidable. La vie n’est ni juste, ni injuste, il faut juste en profiter. Tant qu’on a la chance d’en profiter. »

Simon Fourcade au pied du podium

Cette émotion, Martin Fourcade aurait pu la partager sur le podium par son frère Simon. Mais l’aîné de la fratrie Fourcade, malgré un splendide sans-faute aux tirs, termine finalement à la 4e place. « C’est ma seule déception du jour, glisse Martin. C'est quelqu'un qui mérite mais il est vraiment malchanceux avec les championnats du monde. Il est encore jeune. Il aura l’occasion d’en profiter. »
Il s’agit de la 6e médaille d’or individuelle dans la carrière de Martin Fourcade, qui offre donc un 3e titre à la France après les deux sacres de Marie Dorin-Habert (sprint et poursuite). La moisson de médailles continue.

AB avec JR