RMC Sport

Michel Vion, président de la FFS: "David Poisson était un exemple"

-

- - AFP

Très ému au micro de RMC Sport, le président de la Fédération française de ski Michel Vion a exprimé sa profonde tristesse à la suite du décès de David Poisson ce lundi lors d’un entraînement à Nakiska (Canada).

C’est avec beaucoup d’émotion et de retenue que le président de la Fédération française de ski, Michel Vion a évoqué la mémoire du skieur David Poisson, décédé tragiquement au cours d’un entraînement lundi à Nakiska (Canada).

"Il y a les joueurs de terrain et aussi les joueurs de vestiaire. David était un joueur de terrain et de vestiaire. C’est un bon gars. Il était généreux dans l’effort mais aussi avec ses camarades."

"Injuste et d’une tristesse de dingue"

"C’était un exemple et puis... quelle persévérance. Il a été médaillé de bronze il y a quatre ans à Schladming à 31 ans. Un courage de dingue, beaucoup de chutes aussi. Il n’était pas casse cou, mais il n’avait pas peur de la chute. Finir comme ça, c’est injuste et c’est d’une tristesse de dingue. C’est une bonne personne que tout le monde appréciait en équipe de France et dans le monde du ski. Voir les centaines de mails et SMS que j’ai reçus de toute l’Europe, ça marque. Je ressens une grande, grande tristesse."

A lire aussi>> Sébastien Amiez: "David Poisson était adoré de tout le monde"

A lire aussi>> Mort de David Poisson: le ski et le sport français en deuil