RMC Sport

Val d’Isère (géant) : Hirscher déjà au top, les Français en embuscade

Marcel Hirscher

Marcel Hirscher - AFP

Vainqueur à Val d’Isère en 2009, 2012 et 2013, Marcel Hirscher a bien entamé sa quête de quadruplé sur la Face de Bellevarde. L’Autrichien mène la danse devant le Norvégien Henrik Kristoffersen ce samedi à l’issue de la première manche du géant. Les Français Victor Muffat-Jeandet (3e) et Thomas Fanara (4e) sont bien placés avant la seconde manche (12h30).

On prend les mêmes et on recommence. Ou presque. Dimanche dernier, à Beaver Creek (Etats-Unis), le deuxième géant de la saison avait vu triompher l’Autrichien Marcel Hirscher devant le Français Victor Muffat-Jeandet et le Norvégien Henrik Kristoffersen. Six jours plus tard, les trois hommes ont gardé la forme. Et trustent déjà le « podium » à l’issue de la première manche du géant du Critérium de la première neige à Val d’Isère. A mi-course, le patron a déjà fait parler son ski : déjà vainqueur sur la Face de Bellevarde en 2009, 2012 et 2013, Hirscher devance Kristoffersen de 0’’14 et Muffat-Jeandet de 0’’18.

Ligety distancé

Juste derrière, on retrouve un autre Français, Thomas Fanara, en embuscade à 0’’25. Deuxième à Val d’Isère en 2013 et également deuxième du géant d’ouverture fin octobre à Sölden (Autriche), ce dernier est en position idéale pour tenter de grimper une nouvelle fois sur la boîte. En l'absence d'Alexis Pinturault, un autre géantiste tricolore, Mathieu Faivre, pointe le bout de ses spatules dans le top 10 (8e à 0’’98). A noter la décevante 15e place à 2’’83 de l’Américain Ted Ligety, champion olympique et triple champion du monde en titre de la spécialité, qui était sorti en première manche à Beaver Creek après avoir gagné à Sölden en début de saison. Tout ce joli monde se retrouve ce samedi à 12h30 pour une seconde manche qui s’annonce passionnante.

A lire sur le même sujet :

>> Val d'Isère : Pinturault renonce au géant

>> Beaver Creek (géant) : Hirscher contrôle, Muffat-Jeandet deuxième

>> Lake Louise (super-G) : trois sur trois pour Vonn