RMC Sport

Boxe: Canelo Alavrez domine Saunders et unifie trois titres

Le Mexicain Saul "Canelo" Alvarez a battu l'Anglais Billy Joe Saunders par abandon avant la neuvième reprise samedi au Texas. Le boxeur de 30 ans a conservé ses ceintures WBC et WBA des super-moyens et y a ajouté le titre WBO de son adversaire.

Billy Joe Saunders a bien résisté mais Canelo Alvarez était trop fort. Tout simplement. Le Mexicain a remporté la ceinture WBO et conservé ses titres WBA et WBC des poids super-moyens, en battant par abandon avant le 9e round l'Anglais Billy Joe Saunders samedi à Arlington (Texas).

Le désormais triple champion possède désormais un bilan de 56 victoires (38 par KO) pour une défaite et deux égalités. Dans la foulée de la belle victoire du Français Souleymane Cissokho, le natif de Guadalajara s'est illustré devant une foule de 73.126 personnes massées dans le stade de la franchise NFL des Dallas Cowboys.

Canelo a martyrisé l'oeil droit de Saunders

Après une entrée majestueuse sur le ring, trois jours après la commération du célèbre Cinco de Mayo mexicain, Canelo Alvarez est mieux rentré dans ce duel ente champions. En face, Billy Joe Saunders a montré de belles choses mais était déjà derrière au score (78-74, 78-74 et 77-75) quand son camp a décidé de jeter l'éponge.

C'est au terme d'un huitième round où le Mexicain s'est déchaîné sur son rival, qui avait subi ses assauts jusque-là, sans démériter en défense ou en contre, que sa blessure sous l'oeil droit a poussé son camp à jeter l'éponge. Billy Joe Saunders a ensuite été transporté à l'hôpital pour s'y faire examiner alors qu'une fracture de la pommette était suspectée par son clan.

Canelo lui avait asséné, comme le voulait sa stratégie depuis le début, de puissants crochets du droit au corps puis au visage et même au cou, quand l'ouverture se faisait. Et elle s'est faite de plus en plus systématiquement. Ce qui n'a pas empêché Saunders, courageux, de rester debout.

"Je savais que le combat allait commencer au huitième round. Mais ce n'était pas aussi difficile que je m'y attendais, je réalise que ma préparation était bonne et que je m'améliore de jour en jour", a déclaré à chaud le vainqueur, ajoutant avoir compris qu'il ne perdrait pas "parce que j'ai cassé sa pommette".

Un combat d'unification face à Plant?

Pendant que Saunders va soigner ses blessures et se reconsruire après la première défaite de sa carrière chez les pros, Canelo Alvarez ne compte pas s'arrêter. Le Mexicain ne manque pas d'ambition pour la suite et veut affronter Caleb Plant pour tenter de lui ravir le titre IBF des super-moyens.

"Le combat face à Plant est le seul combat à faire pour Canelo, a lancé le célèbre promoteur Eddie Hearn après la victoire du Mexicain ce samedi. Espérons que Caleb soit du même avis et que nous pourrons le faire en septembre!"

Et visiblement, le champion américain ne dirait pas non à un combat d'unification. Avec sa superbe victoire contre Billy Joe Saunders, Canelo Alvarez n'est déjà plus très loin de pouvoir prétendre au titre de roi des super-moyens. Reste désormais à être couronné champion incontesté de la catégorie.

JGL avec AFP