RMC Sport

Boxe: la réaction classe de Joshua après son incroyable défaite contre Ruiz

Battu à la surprise générale par Andy Ruiz Jr. à New York dans la nuit de samedi à dimanche (sur RMC Sport), le Britannique Anthony Joshua a perdu ses ceintures de champion du monde des poids lourds, mais pas son fair-play. A l'issue du combat, il a rendu un hommage appuyé à son adversaire.

Il voulait partir à la conquête des Etats-Unis, il y aura vécu la plus grande désillusion de sa carrière. Dans la nuit de samedi à dimanche, pour sa grande première sur le sol américain, dans le légendaire Madison Square Garden de New York, Anthony Joshua a été battu à la surprise générale par l'Américano-mexicain Andy Ruiz Jr., inconnu du grand public jusqu'alors. Perdant ainsi ses trois ceintures de champion du monde des poids lourds.

Après l'arrêt du combat par l'arbitre à la septième reprise, le Britannique était forcément déçu, et n'a pas voulu s'exprimer tout de suite. Mais il est ensuite revenu sur le ring avec le sourire (du moins de façade) pour rendre un hommage appuyé à Ruiz. "Applaudissez Andy Ruiz Jr, le nouveau champion du monde, a-t-il lancé à la foule. Gros respect Andy, gros respect à toi! Super combattant. Merci aux Etats-Unis de m’avoir accueilli ce soir, et désolé d’avoir déçu mes fans et mes proches. Je vais partir maintenant. Encore une fois, gros respect à toi Andy, profite de ce moment et on se reverra."

"Intéressant de voir jusqu'où il ira"

Joshua a en effet rapidement annoncé qu'il allait activer sa clause de revanche pour récupérer le plus rapidement possible ses titres et laver son honneur. Mais il sera certainement moins confiant que samedi, face à ce vrai cogneur qu'est Ruiz.

"Je m'entraîne dur, je reste dévoué à mon sport, j'ai juste été battu par un bon combattant ce soir, a poursuivi Joshua un peu après sa défaite. Ce sera intéressant de voir jusqu'où il ira. Bonne chance à lui. [...] Il a fait ce qu’il avait à faire. Tout le monde est reparti après avoir vécu une bonne nuit de boxe. Ça va faire parler les gens, forcément, donc ça fait plus de vie pour la division des poids lourds."

CC