RMC Sport

Boxe: le choc Fury-Wilder reporté à cause de cas de Covid-19?

Selon ESPN, le troisième combat entre Tyson Fury et Deontay Wilder, prévu le 24 juillet, pourrait être reporté à cause d'une épidémie de Covid-19 dans le clan du Britannique.

Il faudra peut-être attendre quelques semaines de plus pour enfin revoir Tyson Fury et Deontay Wilder sur un ring. Alors que les deux poids lourds - qui n'ont plus combattu depuis leur duel de février 2020 - doivent se retrouver pour un troisième choc le 24 juillet prochain à Las Vegas, ESPN indique ce jeudi que l'affiche est en péril. A cause d'une flambée de cas de Covid-19 dans le clan du Britannique.

Le média américain parle même d'un report "inévitable", bien qu'aucune annonce n'ait encore été faite de la part du promoteur. "Nous continuons de surveiller l’état de santé de Tyson et de son équipe, le statut de l’événement n’a pas changé à ce jour", a réagi Top Rank dans un communiqué.

Un combat deplacé à l'automne?

Interrogé par The Athletic, le patron de Top Rank, Bob Arum, n'en a pas dit beaucoup plus. "Aux dernières nouvelles, Fury n'a pas le Covid", a-t-il glissé, invitant tout le monde à patienter. En cas de report, le combat pourrait être reprogrammé début septembre ou début octobre.

En décembre 2018, le premier duel entre Tyson Fury (30v, 1n) et Deontay Wilder (42v, 1n, 1d) s'était soldé par un nul. Mais le "Gypsy King" avait dominé le "Bronze Bomber" lors de la revanche de février 2020, pour récupérer la ceinture WBC de champion du monde des lourds. Le combat de juillet doit être celui de la première défense pour Fury.

C.C.