RMC Sport

Boxe: Les dessous de la préparation de Cissokho, qui va boxer devant 70.000 spectateurs

Il va vivre un événement rare: Souleymane Cissokho affronte ce samedi soir Kieron Conway devant les 70.000 spectateurs de l’AT&T Stadium, à Arlington (Texas), sur la carte du combat Canelo Alvarez-Billy Joe Saunders, pour tenter de remporter la première ceinture internationale de sa carrière. Avant ce grand rendez-vous, le boxeur français consultant pour le RMC Fighter Club nous offre une instructive plongée dans les détails de la préparation d’un combat de haut niveau.

Cette fois, il n’aura pas dû attendre un an et demi pour remonter sur le ring. Près de deux mois après sa victoire sur Daniel Echevarria à Dallas, le Français Souleymane Cissokho (12-0, 8 KO) revient aux affaires ce samedi soir, toujours au Texas, pour un combat contre le Britannique Kieron Conway (16-1-1, 3 KO), qu’il aurait déjà dû affronter en décembre dernier. Une étape importante dans la carrière pro du médaillé olympique de Rio, qui aura l’occasion de remporter la première ceinture internationale de sa carrière – WBA Inter-Continental, dont Conway est le tenant – et de grimper dans les classements des super-welters pour se rapprocher un peu plus de son objectif de titre mondial.

Avec une très belle cerise sur le gâteau: l’ancien capitaine de la "Team Solide" va combattre sur la carte du choc d’unification entre la superstar mexicaine Saul "Canelo" Alvarez et le Britannique Billy Joe Saunders, gros talent à la réputation sulfureuse en raison de ses (nombreuses) casseroles en dehors des rings, dans l’écrin de l’AT&T Stadium à Arlington, dans la banlieue de Dallas, habituelle enceinte des Dallas Cowboys en NFL. Le tout devant… 70.000 spectateurs, record depuis le début de la pandémie de Covid mais surtout record historique pour de la boxe en intérieur aux Etats-Unis!

Souleymane Cissokho en plein travail physique à l'entraînement en Californie en mai 2021
Souleymane Cissokho en plein travail physique à l'entraînement en Californie en mai 2021 © AFP

Un "cadeau" rare pour un boxeur tricolore et que le garçon savoure à sa pleine mesure. De quoi aussi, voire surtout, lui offrir une superbe exposition avec un combat qui sera l’antépénultième de la soirée, juste avant Elwin Soto-Katsunari Takayama pour la titre WBO des mi-mouches et Canelo-Saunders. Mais comment prépare-t-on un tel rendez-vous? Il suffit de demander au principal intéressé. Consultant RMC Sport pour l’émission RMC Fighter Club, dédiée aux sports de combat, Cissokho nous offre une plongée hyper instructive dans les détails de la préparation d’un combat de très haut niveau.

>> Les dessous de la préparation de Souleymane Cissokho, c'est à écouter ici dans le RMC Fighter Club

Son programme juste après sa victoire sur Echevarria, son implication dans les négociations pour son prochain adversaire, le travail physique, le travail technique spécifique, les séances vidéo, ce qu’il fait pendant la "fight week" (semaine du combat), après la pesée ou le jour où il doit monter sur le ring: le boxeur français raconte comment il a façonné une victoire qu’on espère au rendez-vous ce samedi soir. Que vous soyez boxeur amateur ou pro, ou même sportif tout court peu importe la discipline, le RMC Fighter Club vous propose une fenêtre sur la façon dont on travaille avant de monter dans le ring. A déguster sans modération. Et allez "Souley"!

https://twitter.com/LexaB Alexandre Herbinet Journaliste RMC Sport