RMC Sport

UFC: "Je suis prêt", Gane veut son combat contre le champion Ngannou

Ciryl Gane l’a emporté par décision unanime contre Alexander Volkov ce samedi lors de l’UFC 30 à Las Vegas. Toujours invaincu en MMA, le Français rêve d’une chance pour le titre des poids lourds face à Francis Ngannou.

Qui parviendra à arrêter l’ouragan "Bon Gamin" à l’UFC? Opposé à l’expérimenté russe Alexander Volkov ce samedi à Las Vegas, Ciryl Gane l’a logiquement emporté par décision unanime au terme de cinq rounds maîtrisés de bout en bout (50-45, 50-45, 49-46). Invaincu en MMA depuis ses débuts chez les pros, le Français a signé un neuvième succès en autant de combats.

Avec six victoires depuis son arrivée à l’UFC, le combattant de 31 ans fait désormais partie du top 4 mondial et ne veut pas s’arrêter en si bon chemin. Ciryl Gane rêve désormais de se frotter au champion des poids lourds, le Camerounais Francis Ngannou.

"Vous le savez (ce que je veux maintenant), a lâché sur RMC Sport 2 le Français dans un large sourire au micro de la légende Daniel Cormier. Je suis prêt mec. Je suis prêt. J’aime les défis. J’ai une jeune carrière et cela a toujours été un défi. Donc donnez-moi un autre challenge."

>> L'UFC c’est sur RMC Sport, abonnez-vous ici pour ne rien manquer

Gane: "Je me sens vraiment bien"

Reste désormais à savoir si Dana White, tout puissant patron de l’UFC, l’entendra ainsi. Le Big Boss de l’organisation n’a eu de cesse de pousser Ciryl Gane vers le haut et s’est monté très exigeant avec le protégé de Fernand Lopez. A défaut d’avoir offert à Dana White le KO rêvé, "Bon Gamin" a étouffé Alexander Volkov.

"Je me sens vraiment bien, vraiment bien. Pour moi Alexander Volkov c’est l’un des tous meilleurs de la division. Volkov m'a donné un gros combat, je suis très content, a encore estimé le membre de la MMA Factory après son succès. Oui ce soir je suis bien. J’ai pris quelques coups au visage mais j’aime ça. C’est mon job. Je vais bien. Le plan de match c’était une guerre et j’ai mené une guerre. Son jeu de jambes était dangereux et je suis très content de cette performance."

Gane se rapproche du sommet

Si le duel tant attendu entre Francis Ngannou et Jon Jones ne se fait pas, Ciryl Gane obtiendra peut-être gain de cause et pourrait profiter de l’arrivée de l’UFC en France pour bénéficier d’une chance pour la ceinture des poids-lourds.

Outre-Atlantique, On imagine aussi Stipe Miocic, numéro 2 de la catégorie, mettre fin à son petit hiatus pour affronter le Français. A moins que Derrick Lewis, autre prétendant au titre du "Predator" et numéro 2 au classement des challengers ne cherche à éliminer l’un de ses plus sérieux rivaux.

Histoire de lancer les hostilités, l’Américain s’est fendu d’un tweet ironique pendant le combat de Ciryl Gane face à Volkov: "un combat d’entraînement de karaté", a lâché le vétéran aux 25 victoires et 7 défaites en MMA.

Si "Bon Gamin" veut une chance pour la ceinture de Francis Ngannou, et pourquoi pas lors du premier événement de l’UFC en France, il va encore devoir se battre pour l’obtenir.

Jean-Guy Lebreton Journaliste RMC Sport