RMC Sport

Monfils, une saison en enfer

Gaël Monfils

Gaël Monfils - -

De retour sur les courts depuis quatre semaines, après quatre mois d’absence, Gaël Monfils a mis un terme jeudi à la pire saison de sa carrière. Le Français de 26 ans, qui fait donc l'impasse sur le Masters 1000 de Paris-Bercy, va désormais se concentrer sur son retour, prévu pour 2013.

La défaite au premier tour du tournoi de Stockholm, dont il était tenant du titre, contre le modeste 436e mondial et local de l’étape Patrick Rosenholm, aura été l’élément déclencheur. De retour depuis seulement quatre semaines, après être resté quatre mois sur le flanc, Gaël Monfils a annoncé ce jeudi la fin de sa saison. « Il n'y a pas de problème avec son genou droit mais on a décidé que ça ne servait à rien de continuer comme ça. On est déjà tourné vers 2013, a confié son entraîneur, Patrick Chamagne, à l’AFP. On a vécu une année 2012 pourrie. On arrête les frais et on ne perd pas de temps. On va repartir le 10 novembre pour préparer la saison prochaine. »

Cette décision prive Monfils du tournoi de Valence et, surtout, du Masters 1000 de Paris-Bercy, événement qui lui tient à cœur, lui le finaliste 2009 et 2010 de l’épreuve. Quant à son genou, à ce jour, aucune opération n’est prévue. Longtemps out des courts et du circuit ATP, l’ancien demi-finaliste de Roland-Garros tire donc un trait sur un exercice 2012 où il n’aura disputé que 28 matches, tournois et Coupe Davis inclus (19 succès, 9 défaites). Pourtant son retour sur le circuit il y a un mois invitait à l’optimisme, avec une demi-finale à Metz mi-septembre puis, dans la foulée, une présence en quart de finale à Bangkok. Mais ses forfaits successifs à Tokyo et Shanghai, avant le couac suédois, ont vite fait chuté la température. Ainsi que son classement.

« Je reviendrai plus fort en 2013 »

Actuellement 47e mondial, l’ancien demi-finaliste de Roland-Garros glissera à la 70e place ce lundi, lors de la mise à jour du classement ATP. Et c’est environ à ce rang que le Mousquetaire finira l’année, avec un total de 660 points, dû aux trois zéros récoltés à Hambourg, Washington et Tokyo, et qui mettent en péril son accession directe au tableau final du prochain Open d’Australie. Le Parisien, qui ne sera plus tête de série, devra cravacher pour remonter au classement. D’autant qu’il aura les 300 points de ses finales à Doha et Montpellier à défendre en janvier. Sa place dans le Top 100 ne tient qu’à un fil… Mais la « Monf’ » se voulait rassurante jeudi soir. Le regard tourné vers l’avenir, il promet un rebond en janvier prochain. « Jeu, set et match pour 2012 ! Je reviendrai plus fort en 2013 » a-t-il lancé sur son compte Twitter. Promesse tenue ?

dossier :

Gaël Monfils

A.D