RMC Sport

Coupe Davis. Noah: "C'est ma dernière saison"

Yannick Noah

Yannick Noah - AFP

Yannick Noah a retenu Richard Gasquet, Jo-Wilfried Tsonga et Lucas Pouille au sein de l'équipe de France, tenante du titre, pour affronter les Pays-Bas, au premier tour de la Coupe Davis, du 2 au 4 février à Albertville. Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut, spécialistes du double, complètent le groupe, qui compte désormais cinq joueurs. Le capitaine des Bleus a également assuré qu'il ne rempilerait pas en 2019.

On ne change pas une équipe qui gagne. Deux mois après la victoire des Bleus en Coupe Davis, Yannick Noah a gardé quasiment le même groupe pour affronter les Pays Bas, au premier tour, du 2 au 4 février à Albertville.

Richard Gasquet, Jo-Wilfried Tsonga et Lucas Pouille font ainsi de nouveau partie de l'aventure. Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut, spécialistes du double, complètent le groupe, qui compte désormais cinq joueurs.

A noter les absences de Julien Benneteau, remplaçant lors de la finale, et de Gaël Monfils, vainqueur à Doha en début d’année. Yannick Noah en a profité pour annoncer qu'il raccrocherait après cette édition 2018: "Quelle que soit l'issue, c'est ma dernière saison".

A lire aussi >> Open d'Australie: Edmund crée la sensation

Noah veut arrêter sur un doublé

"Il était très clair avec le président (de la FFT) que, pour moi, c'était saison après saison. Je pense que trois ans c'est très bien, je n'ai jamais fait plus que ça", a-t-il expliqué, évoquant "d'autres projets de vie". Redevenu capitaine de l'équipe de France en 2015, Noah l'a conduite jusqu'à la conquête d'un dixième Saladier d'argent aux dépens de la Belgique, en novembre à Lille.

Une victoire que la France attendait depuis 2001. Devant lui désormais, un nouveau défi: se retirer sur un doublé. "Je pense qu'on a l'équipe pour le faire", a-t-il estimé. "J'ai beaucoup d'espoirs, je crois en mon équipe. Comme l'année dernière, je pense qu'on a un bon coup à jouer cette saison. Si on joue à notre niveau, on peut gagner. Je rempile uniquement pour ça. Si jamais ça ne se passe pas comme on le rêve, comme on l'espère, il sera temps de passer à autre chose", a conclu Noah.

JBi avec AFP