RMC Sport

Coupe Davis: une "guerre" entre copains français et belges

La finale de la Coupe Davis entre la France et la Belgique, à partir de ce vendredi, opposera des joueurs très proches en dehors des courts. Des amitiés qu'il faudra mettre de côté pendant quelques jours.

La semaine prochaine, avec leurs compagnes, Lucas Pouille et David Goffin partiront en vacances ensemble. Ce vendredi, ils seront opposés sur le court du stade Pierre Mauroy pour le premier simple de la finale de la Coupe Davis. Une parfaite illustration de cette "finale de copains" entre la France et la Belgique. "Il y a la guerre et après il y a le verre de l'amitié, s'amuse Pouille. C'est un contexte un peu particulier dans le sens où on est extrêmement proches."

A lire aussi >> France-Belgique: Pouille-Goffin d'entrée

Le deuxième simple de vendredi mettra également aux prises deux amis, Jo-Wilfried Tsonga et Steve Darcis, qui se connaissent par cœur. "On a quasiment grandi ensemble, je pense qu'on se connaît depuis l'âge de 13 ou 14 ans, explique le Manceau. Etant donné que je ne parlais pas très bien anglais, c'était pratique de pouvoir avoir des potes belges parce que eux parlaient français."

Tsonga à Darcis: "Qui l'eût cru qu'on serait là un jour?"

Pour le deux trentenaires, qui ne se sont croisés qu'une seule fois sur le circuit professionnel, en 2002 lors du "Future" de Plaisir (Yvelines), le chemin parcouru est apprécié. "On était autour de la Coupe Davis pour le tirage au sort, j'étais avec lui et je lui disais: 'qui l'eût cru qu'on serait là un jour?'". Ils auront tout le temps d'en parler plus longuement autour d'un verre une fois la finale terminée.

A lire aussi >> Coupe Davis: comment la France compte gagner la finale des tribunes

VIDEO - Mahut: "Une déception"

AA avec ES