RMC Sport

Masters 1000: Paire abandonne en qualifications à Cincinnati, touché à une épaule

Benoit Paire ne passe pas le premier tour de qualification à Cincinnati. Alors qu’il était mené 7-6 (7/2), 3-1, par l’Australien Thanasi Kokkinakis ce samedi, le Français a abandonné en raison d’une douleur à l’épaule. Il espère revenir à temps pour le Grand Chelem américain.

Benoît Paire, touché à une épaule, a dû abandonner son match du 1er tour des qualifications du Masters 1000 de Cincinnati, samedi, alors qu'il était mené 7-6 (7/2), 3-1 par le Grec Thanasi Kokkinakis. Le 104e mondial a aussitôt pris l'avion pour rentrer en France, comme en atteste une photo de son billet d'avion, à destination de Paris, publiée un peu plus tard sur son compte Twitter.

"Je n'ai pas voulu prendre de risque"

"J'avais un peu mal à l'épaule et j'avais déjà vu le kiné un peu avant", a-t-il expliqué à Lequipe.fr. "Je n'ai pas voulu prendre de risque. Au premier set, je mène 5-4, 30-0 et je finis par perdre un peu le cours du match. Au deuxième set, je gagne un long premier jeu mais je sentais que ça commençait à tirer. Et à 1-1, je fais trois double-fautes... Je préfère couper en rentrant en France, et j'espère revenir pour l'US Open".

Quart-de-finaliste l'année dernière dans l'Ohio, il va perdre 180 points au classement et quitter le TOP 160. Un abandon qui lui vaut également d'être sifflé par un public globalement acquis à sa cause. En retour, le Français a fait des bisous en direction des tribunes. Pendant le match, l'arbitrage électronique l'a également fait perdre ses nerfs.

Un seul Français à Cincinnati

Le dernier Grand Chelem de l'année aura lieu du 29 août au 11 septembre à New York. Deux autres Français étaient en lice à Cincinnati, mais n'ont pas pu passer leur tour. Adrian Mannarino a été éliminé 6-3, 7-5 par l'Américain Steve Johnson, tout comme Hugo Gaston, étrillé par le Belge David Goffin 6-1, 6-0. Seul Benjamin Bonzi représentera la France dans le tableau principal masculin, à compter de lundi.

AC avec AFP