RMC Sport

Open d'Australie: la campagne de communication très maladroite de Nike durant les incendies

Alors que les incendies ravagent l’Australie depuis septembre, Nike a été largement tancé sur les réseaux sociaux après la publication d’un message publicitaire plus que maladroit avant le début de l’Open d’Australie.

C’est ce qu’on appelle une jolie boulette. Nike et la Canadienne Bianca Andreescu ont dévoilé vendredi dernier l’une des tenues que porteront les joueuses de tennis affiliées à la marque lors de l’Open d’Australie (20 janvier-2 février). Un équipement novateur, dont les couleurs ne passeront pas inaperçues… tout comme le message publicitaire qui y a été accolé. Sur son site, l’enseigne américaine à la virgule a en effet livré une campagne de communication bien maladroite pour promouvoir son produit.

"Surpasser ces conditions de feu"

"Melbourne subit aussi les températures les plus chaudes des quatre Majeurs du tennis. Avec une moyenne de plus de 37°C, la chaleur met au défi les joueurs et, en retour, les designers de NikeCourt à surpasser ces conditions de feu", peut-on lire dans ce message publicitaire, probablement acté avant ls incendies. Rappelons que ceux-ci ravagent l’Australie depuis le mois de septembre, faisant pour l’heure 24 morts et piégeant des millions d’animaux. Un report du tournoi a même été envisagé.

Un timing plus que moyen de la part de Nike, tandis que ce choix de formulation a été vivement critiqué par de nombreuses personnes sur Twitter ("de mauvais goût", "horrible", "épouvantable") après avoir été repartagé par l’écrivain du New York Times, Ben Rothenburg. Une formulation modifiée depuis sur le site internet de la marque.

Romain DAVEAU (@daveauromain)