RMC Sport

Monfils : « Je ne vais pas le laisser passer »

-

- - -

Gaël Monfils affronte cet après-midi Roger Federer. Un défi de taille pour le français face au n°1 mondial.

Gaël Monfils s’attend à un match très difficile :
« Je le vois très dur. Mais en même temps, on est près de l'objectif. On a encore plus de motivation et cela fait quand même 21 ans que je suis conçu pour "bander" à ce moment-là, je ne vais pas le laisser passer. Federer est une légende du tennis, on peut le dire maintenant avec tous les titres qu’il a gagnés. C’est un grand monsieur et cela me fait plaisir de le jouer chez moi à Roland-Garros. »

Sébastien Grosjean a été le dernier Français à disputer une demi-finale à Roland-Garros, c'était en 2001. Le Marseillais nous en parle :
« Ce sont des moments magiques. On s’entraîne pour vivre des moments comme ça, et jouer de grands matches à Roland-Garros et dans les autres Grands Chelems. Je crois que Gaël (Monfils) doit se sentir très heureux. Le public sera à fond derrière lui, et il doit vraiment en profiter pour continuer à prendre du plaisir sur le court, et pour aller chercher cette victoire. Gaël a aussi l’avantage d’avoir déjà joué Federer deux fois cette saison, il n’aura donc pas de petits moments d’hésitation. Pendant la rencontre, s’il reste trop derrière la ligne de fond de court, Federer va l’agresser et monter au filet. S’il va chercher le match, en jouant agressif, en frappant un peu plus fort dans la balle, il a une bonne chance. »

Roger Federer, pour sa part, ne sous-estime pas son adversaire, bien au contraire :
« Je pense que Gaël (Monfils) a fait un super tournoi. J’étais assez surpris de voir comme les gens parlaient négativement de lui à Monaco. Il est en demi-finales à Roland-Garros et tout à coup c’est le meilleur du monde... Il ne faut pas le descendre trop vite, car sinon il revient encore plus fort. Je sais très bien que Gaël est un très bon joueur : il est très complet au fond du court, il bouge extrêmement bien et a un super service. Il est dangereux pour tout le monde, et il l’a montré durant ce tournoi. »

Julien Benneteau, éliminé par Federer en 1/8 de finale, revient sur les qualités du n°1 mondial :
« Techniquement, Federer est tellement fort. Il a une main incroyable car il est capable dans certaines situations de faire des choses que personne n'a jamais fait. On a un sentiment d’étouffement face à lui, car c’est lui qui imprime le rythme du match. Federer a toutes les cartes en main face aux 1195 joueurs classés à l’ATP. Seul Nadal sur terre battue lui résiste, et c’est tout… »

La rédaction