RMC Sport

Roland-Garros: La sensation Podoroska, 131e mondiale et qualifiée pour les demies

Nouvelle sensation à Roland-Garros. Nadia Podoroska, passée par les qualifications du tournoi, se qualifie pour les demi-finales après avoir sorti la tête de série numéro 3 Elina Svitolina.

La terre battue de Roland-Garros a tremblé sous les pieds d’Elina Svitolina. L’Ukrainienne avait un boulevard jusqu’à sa première finale de Grand Chelem mais elle est tombée sur roc nommé Nadia Podoroska. La 131e joueuse mondiale argentine vient de signer l’exploit de sa carrière alors qu'avant le tournoi, sa meilleure performance en Grand Chelem était un premier tour.

Dans le top 50 mondial la semaine prochaine

Après avoir sorti une tête de série avant ce quart de finale, Putinseva (n°23) au deuxième tour, Podoroska vient de renverser une montagne. Svitolina était la joueuse la mieux classée de ces quarts de finale après l’hécatombe dans le tableau féminin et venait notamment de mettre à terre Caroline Garcia (6-1 6-3).

Pourtant, ce mardi sur le court central, celle qui devrait entrer dans le top 50 du classement WTA ne lui a laissé aucune chance et seulement six jeux (6-2 6-4). En 1h19, la qualifiée a assommé la cinquième joueuse mondiale pour s’offrir une improbable place dans le dernier carré de Roland-Garros, bien aidée par ses 30 coups gagnants.

Une affiche étonnante en demie

En demi-finales, elle aura un vrai coup à jouer puisque la joueuse de 23 ans affrontera une non-tête de série, à savoir Swiatek ou Trevisan. Quoi qu’il en soit, sa future adversaire arrivera dans une situation similaire puisque la Polonaise a terrassé Halep (n°1) au tour précédent pendant que l’Italienne sortait Bertens (n°5). Ce tableau dames est décidément rempli de sensations, et nous ne sommes peut-être pas au bout de nos surprises.

JAu