RMC Sport

Roland-Garros: le nouveau coup de gueule d'Amélie Mauresmo

La demi-finale de Roland-Garros entre Novak Djokovic et Dominic Thiem a été reportée à samedi alors que les deux joueurs étaient à égalité un set partout. Un report incompréhensible aux yeux d'Amélie Mauresmo.

C’est un nouveau coup de gueule signé Amélie Mauresmo. Après avoir dénoncé jeudi la reprogrammation des demi-finales dames de Roland-Garros sur d’autres courts que le Central, l’ancienne n°1 mondiale a taclé ce vendredi la décision des organisateurs de reporter la demi-finale opposant Novak Djokovic à Dominic Thiem. Le match a été interrompu une première fois par la pluie dans le deuxième set, avant de reprendre. Il a ensuite de nouveau été stoppé. Les deux joueurs se trouvaient à égalité un set partout et 3 jeux à 1 pour Thiem dans le troisième set. Les organisateurs ont alors annoncé qu’il ne reprendrait que samedi midi. A ce moment-là, le temps était plutôt correct. "Déjà 50 minutes qu’il ne pleut plus et pourtant tout a été annulé. Je crois que nous avons touché le fond... La bonne nouvelle c’est que nous ne pouvons que remonter la pente maintenant!", a réagi Mauresmo dans un message posté sur son compte Twitter.

La deuxième journée perturbée par la météo

L'autre demi-finale messieurs entre Roger Federer et Rafael Nadal a pu aller à son terme un peu plus tôt dans la journée, après s'être jouée dans des conditions très venteuses. Nadal s'est qualifié pour la 12e fois en finale de Roland-Garros en dominant nettement Federer en trois sets (6-3, 6-4, 6-2). Les demi-finales dames, débutées en fin de matinée sur les courts Suzanne Lenglen et Simonne-Mathieu ont également pu se jouer. L'Australienne Ashleigh Barty et la Tchèque Marketa Vondrousova se sont qualifiées pour la finale dames prévue samedi. Il s'agit de la deuxième journée perturbée par la pluie à Roland-Garros cette année. Mercredi, tous les matchs avaient été annulés en raison des intempéries.

RR