RMC Sport

Roland-Garros: Leconte y croyait pour Monfils

Henri Leconte s'est dit déçu pour Gael Monfils après le report du tournoi de Roland-Garros au mois de septembre. Invité de RMC ce samedi, l'ancien joueur de tennis jugeait le Français suffisamment en forme pour s'imposer sur la terre battue parisienne.

A l'image du sport mondial, le tennis a subi de plein fouet l'épidémie de coronavirus. Confinés chez eux, les sportifs tricolores patientent en attendant la reprise de la saison. Les joueurs espèrent toujours pouvoir disputer les trois dernières levées annuelles du Grand Chelem après les reports de Roland-Garros et Wimbledon. Pour Henri Leconte, cela constitue un contretemps malheureux pour Gaël Monfils, en forme depuis le début de l'année et potentiel vainqueur à Paris.

Leconte voit Monfils capable de succéder à Noah

Finaliste en 1988, Henri Leconte connait parfaitement la Porte d'Auteuil et le tournoi de Roland-Garros et a indiqué ce samedi qu'il verrait bien Gaël Monfils remporter l'épreuve. 

"Oui, il y a un Français qui pouvait succéder à Yannick Noah (vainqueur en 1983, ndlr). Il m'a impressionné et malheureusement, il a été arrêté dans son élan, c'était Gaël Monfils, a expliqué l'ancien joueur de tennis pour RMC. Il a quand même fait une très belle année. Je pense certainement que c'est le joueur qui pouvait gagner Roland-Garros."

Leconte: "On peut avoir une petite surprise"

Huitième de finaliste en Australie au mois de janvier, Gaël Monfils restait sur des titres à Montpellier et Rotterdam et sur une demi-finale à Dubaï avant l'interruption de la saison à cause de l'épidémie. Le Français pointe actuellement au neuvième rang mondial et est troisième à la Race ATP.

"Les dés ne sont pas encore jetés. Il est vrai que les meilleurs joueurs seront toujours mieux préparés que les autres. Même avec le confinement, il y a aura toujours un décalage, cela ne sera pas simple du tout, a encore précisé Henri Leconte. Mais si jamais Roland-Garros a lieu, cela peut-être intéressant. On a beau dire que Rafael Nadal reste le meilleur joueur du monde sur terre battue, on peut aussi avoir une petite surprise."

Prévu au printemps, Roland-Garros a finalement été reporté du 20 septembre au 4 octobre mais reste toujours soumis à l'évolution de la crise sanitaire. En attendant le retour à la compétition, Gaël Monfils s'est montré particulièrement actif manette en main lors du confinement.

dossier :

Gaël Monfils

JGL