RMC Sport

Roland-Garros : Lestienne perd sa wild-card pour 2,90 euros et déplore une "sanction disproportionnée"

Constant Lestienne

Constant Lestienne - AFP

Soupçonné d’avoir parié sur un match de l’édition 2015, dont il a disputé les qualifications, Constant Lestienne s’est vu retirer sa wild-card pour Roland-Garros, qui débute ce dimanche. Le Français déplore cette sanction dans un communiqué.

Constant Lestienne a vu son rêve lui filer sous le nez. Et il ne le digère pas. Le tennisman français (23 ans), qui devait disputer son premier Roland-Garros cette année, a vu sa wild-card lui être retirée par la direction du tournoi. La raison ? Il est soupçonné d’avoir parié sur un match de l’édition 2015, dont il avait disputé les qualifications, ce qui est formellement interdit. Le 206e mondial, qui se dit « effondré » et déplore une « sanction disproportionnée », a tenté de se justifier via un communiqué.

>> Roland-Garros : un Français privé de wild-card à cause d’un pari

« Comme beaucoup de jeunes de ma génération, j'ai un compte de pari en ligne. (…) Je ne pariais déjà plus sur le tennis depuis juin 2013, explique-t-il. En avril 2015, j'ai signé la charte de Tennis Integrity, mentionnant l'interdiction pour les professionnels sur le circuit de parier sur le sport qu'ils pratiquent. En mai 2015, il me restait une cagnotte de 2,90€ que j'ai voulu solder en pariant sur la demi-finale de Roland-Garros (Wawrinka-Djokovic), somme mineure pour laquelle je n'ai pas imaginé un seul instant qu'elle aurait des conséquences tant elle était insignifiante. Du reste ce fait ne pouvait avoir aucune influence sur le résultat du match. J'ai d'ailleurs gagné 1,40€ ! »

>> Roland Garros : Pouille-Benneteau au premier tour, vers un quart Tsonga-Nadal

« Un impact considérable sur mon avenir »

Lestienne déplore aussi les conséquences que le retrait de cette wild-card va avoir sur son image et la suite de sa carrière : « Cette décision va avoir un impact considérable sur mon avenir, tant sur le plan moral que sur le plan financier, les gains dans le tableau final d'un Grand Chelem sont une véritable bouffée d'oxygène financière pour un joueur à mon classement et m'auraient permis de poursuivre sereinement et avec ambition la suite de ma carrière. »

A lire aussi >> Monfils déclare forfait